Une bonne surprise…

Kyobo ereaderAlors que ces derniers jours, de nouveaux retards avaient été annoncés, on apprend aujourd’hui le lancement du Kyobo eReader, justement équipé de l’écran Mirasol. Kyobo a été le plus rapide à proposer le premier appareil au monde équipé de la technologie tant attendue, et le commercialise à un prix équivalent à 230 € (349.000 KRW). 

Kyobo ereader

Kyobo , l’entreprise de Corée du Sud, vient de lancer le premier reader couleur équipé de la technologie d’affichage Mirasol de Qualcomm, dont j’ai parlé à maintes reprises ici. Il sera capable aussi bien de proposer des fonctionnalités de Reader que de tablette puisqu’il sera possible d’y lire des vidéos, et qu’une offre est d’ailleurs prévue en ce sens chez Kyobo.

Le Kyobo eReader sera donc le premier lecteur au monde équipé de l’écran Mirasol, et ce dès tout de suite puisqu’il est disponible dès aujourd’hui. Ce n’est donc pas une énième annonce pour plus tard. Le lancement du Kyobo eReader peut surprendre alors que les dernières informations laissaient à penser qu’il faudrait attendre au moins 6 mois pour pouvoir voir les premiers appareils.

Cela ne veut bien sûr pas dire qu’on pourra acheter un de ces readers en France, mais cela donne quand même certains indices intéressants sur les spécifications et même le prix.

Le Kyobo eReader est équipé d’un écran Mirasol tactile de 5,7 pouces

Kyobo ereader

Le Kyobo eReader propose un écran Mirasol 5,7 pouces XGA (soit une définition de 1024 x 768 pixels).

On notera plusieurs points intéressants :

Tout d’abord, l’écran est bien de 5,7 pouces (toujours pas d’écran plus grand pour l’instant au moins).

Ensuite, il est tactile, ce qui est certes incontournable de nos jours, mais qui est donc confirmé.

Enfin, l’écran possède un système d’éclairage spécial pour pouvoir l’utiliser en conditions de faible luminosité. Un des problèmes pour les écrans sans rétro-éclairages est en effet qu’il faut une lumière d’appoint dans certaines circonstances.

Un processeur puissant, adapté à l’écran

Pour piloter l’écran Mirasol, le Kyobo eReader embarque un processeur Qualcomm 1 GHz Snapdragon S2.

Ce qui est intéressant en dehors de la puissance est que c’est Qualcomm qui fournit et l’écran et le processeur, ce qui est un bon point puisqu’on peut donc en déduire que la puissance du processeur est parfaitement adaptée à la technologie d’écran.

Le Kyobo eReader utilise aussi une interface maison qui s’appuie sur Android 2.3..

Une autonomie de plusieurs semaines de lecture

Kyobo ereaderLe Kyobo eReader possède une autonomie de plusieurs semaines de lecture, ce qui en gros signifie que si vous coupez le Wi-Fi, et utilisez le reader à peu près 30 mn par jour, ce qui correspond à l’utilisation standard.

Il faudra voir bien sûr quelle autonomie réelle l’appareil proposera s’il n’est utilisé que le soir, et donc avec l’éclairage LED integré.

En substance, on obtient donc pour cet appareil une autonomie à peu près proche de celle des lecteurs à encre électronique.

Le prix du Kyobo eReader : un indice intéressant…

Le prix de 230 € est bien entendu une conversion depuis les 349,000 Won Coréens (KRW), la monnaie de Corée du Sud. Les prix sont rarement convertis aussi simplement. Mais cela prouve que ce genre de prix est possible.

On se rappelle que Cheryl Godman avait annoncé que les appareils équipés d’un écran Mirasol resteraient à un prix compétitif  lors d’une récente conférence. Cela correspondait d’ailleurs aux éléments qui avaient conduit Qualcomm à retarder sa mise sur le marché des premiers écrans, une des raisons étant que l’écran n’était pas économiquement compétitif.

Le Kyobo eReader sera proposé à 230 € et 200 € (conversion) pour certains membres. Ce qui est intéressant, c’est que le premier appareil équipé puisse déjà proposé cette gamme de prix. Les prix ayant tendance à baisser, surtout si de grands acteurs s’équipent et décident de pratiquer leur politique de prix bas, je pense qu’on pourrait voir d’autres readers couleur équipés de cet écran aux alentours de 200 à 250 € assez rapidement. Cela est manifestement possible à proposer et que c’est le prix maximum à mon avis pour toucher le grand public.

Une nouvelle vidéo, repéree par Aldus qui vient aussi de publier l’info.

Voir aussi une nouvelle vidéo tournée en amateur dans un magasin, à voir ici.

On attend maintenant le CES 2012 (en Janvier) où l’on aura peut-être des annonces très intéressantes. D’autres marques vont certainement faire leurs annonces à ce moment.

En tout cas, désormais, avec le lancement du Kyobo eReader, l’écran Mirasol devient enfin bien réel. Avec l’usine de fabrication des écrans Mirasol qui entrera en service en 2012, et pour laquelle Qualcomm a investi la somme record de 1 milliard de dollars, on peut s’attendre à voir bien d’autres modèles arriver sur le marché…

Source : Engadget et SlashGear

Tout sur l’écran Mirasol ici.

9 réponses à to “Kyobo eReader : le 1er reader avec écran Mirasol, à 230 €”

NOUVEAU : NEWSLETTER

Entrez votre adresse email

SUR FACEBOOK
calendrier
novembre 2011
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930