Un appareil qui a de quoi séduire…

Bookeen a lancé il y a peu son nouveau lecteur : le Cybook Odyssey. J’ai pu tester le modèle commercialisé par Virgin, proposé à 129 € avec 30 € d’ebooks offerts, et qui m’a gentiment été prêté par l’équipe du Virgin de Bayonne. Comme pour le test du Kindle 4 il y a quelques jours, voici mes premières impressions…

Le contenu de la boîte 

La boîte a le mérite d’être originale. La tranche et le format imitent un livre, un clin d’oeil plutôt sympa. On est loin de l’emballage carton minimaliste du Kindle.

La boîte contient comme la plupart du temps le strict minimum, à savoir le cordon USB vers mini-USB, la notice rapide et bien sûr l’appareil. Pour le reste, il faut se référer au manuel d’utilisation de 44 pages qui se trouve sur la page d’accuiil.

L’allumage et la configuration

Le démarrage de l’appareil est l’occasion pour Bookeen de démontrer son savoir-faire avec une animation des plus réussies. Vous pouvez d’ailleurs la voir sur Youtube.

Vient ensuite l’écran d’accueil. On trouve 3 zones : Lectures en cours, bibliothèque et internet. C’est plutôt bien pensé. Ayant eu en mains un appareil qui avait déjà été configuré, j’avais déjà accès à une vraie bibliothèque intégrée.

Il faut prendre le temps de configurer le Wi-Fi pour accéder au catalogue Virgin, et au navigateur internet. Le clavier virtuel n’est pas un modèle du genre, mais entre tactile et technologie HSIS, il est rapide.

Avant de pouvoir aller sur le catalogue Virgin, disponible depuis l’écran d’accueil, il faut s’enregistrer. Vous devrez créer ou entrer vos identifiants Adobe, nécessaires pour lire les fichiers avec DRM. Une fois cela fait, l’accès est instantané.

Premières impressions après quelques minutes

  • Le Cybook Odyssey est très agréable à tenir en mains


L’appareil est relativement léger, et il donne instantanément une impression de qualité. Il est très agréable à tenir en mains grâce à une compromis idéal entre différentes matières. On est à mi-chemin entre le dos du Kindle, lisse et glissant, et celui du Kobo By Fnac, « antidérapant » mais salissant.

L’interface a été soignée, et la navigation dans les menus, les livres ou dans la bibliothèque ont été bien travaillés.

  • Tactile ET mécanique : le duo gagnant ?

La combinaison du tactile et des touches latérales est un vrai plus. Ni le Kindle, intégralement mécanique, ni le Kobo By Fnac, presque intégralement tactile, ne permettent cette double-possibilité très appréciable.

On peut donc utiliser l’appareil à une main sans aucun problème, car contrairement au Kindle, les touches latérales tombent parfaitement sous la pouce. Elles manquent par contre de précision, et font un peu « plastique ». Mais au moins, sur le Cybook Odyssey, on a le choix.

  • Le Cybook Odyssey offre des beaucoup d’options, mais pas toujours faciles d’accès

L’écran d’accueil permet d’accéder aux différents contenus de manière simple, et c’est la que le HSIS prend tout son intérêt. Cela permet un mode de navigation beaucoup plus intuitif et inconnu jusqu’ici sur les différents appareils du marché. Depuis l’écran d’accueil, on accède très rapidement à ce qui nous intéresse, dans le catalogue, dans sa bibliothèque, ou sur internet.

Les menus contextuels sont aussi plutôt réussis, mais ils sont par contre difficiles d’accès avec les doigts (et j’ai pourtant des doigts plutôt fins). Des espaces plus larges pour les sélections tactiles ajouteraient un confort appréciable. Heureusement, ce genre de petit défaut de jeunesse se corrige en général par une simple mise à jour.

  • Une bibliothèque très paramétrable

Présentation sur 1 colonne, 2 colonnes, sous forme de galerie de couvertures, les possibilités sont nombreuses pour consulter sa liste d’ouvrages. On peut classer ses livres par auteur, par date, par éditeur, par nom, par taille, et même par chemin de fichier.

La bibliothèque du Cybook Odyssey est donc, je trouve, plutôt réussie. Seul bémol, l’organisation des ebooks en dossiers est possible, mais il faut passer par l’ordinateur, et organiser les dossiers comme sur un disque dur traditionnel. Pas grave, mais le faire depuis l’appareil aurait été plus confortable.

  • Lire sur le Cybook Odyssey

L’écran est un très bon écran, puisqu’il s’agit du E-Ink Pearl. Pourtant, il m’a moins impressionné au premier coup d’oeil que celui du Kindle, que j’ai eu en mains ces derniers temps. Je l’ai trouvé un peu plus gris et moins contrasté.

On peut choisir le rafraîchissement de l’écran (toutes les pages, toutes les 5 pages, toutes les 10 pages, ou même pas du tout). Je n’ai pas noté de problème sur ce point, même si par goût personnel et parce que le « flash » ne me gêne pas, je préfère toujours un rafraîchissement à chaque page.

On trouve de nombreux paramètres pour la mise en pages : polices, tailles, césures automatiques, ligatures, justification…et même la possibilité d’utiliser ou non le style de l’éditeur. Le choix est toujours bon à prendre, même s’il n’est pas certain que certains modes (comme le mode nuit) soient réellement utiles.

Pour ce qui est des formats pris en charge, ils sont assez nombreux pour couvrir la plupart des besoins d’un utilisateur exigeant.

  • Un tactile multi-touch séduisant

L’écran est très interactif grâce à l’interface multi-touch et la vitesse de l’appareil. On peut ainsi de manière très intuitive agrandir ou réduire la taille de police directement avec les doigts, ou encore de changer l’orientation de l’écran par un mouvement de rotation des doigts sur l’écran.

Cela pose toujours les mêmes problèmes à l’usage par contre : des traces de doigts inévitables, qui sont visibles dès les premières minutes d’utilisation. Lingette obligatoire donc…mais c’est le propre du tactile, pas du Cybook Odyssey.

Avec la vitesse et une réactivité sans faille, l’écran tactile du Cybook Odyssey fait donc très bien son travail.

  • Navigateur internet : la vitesse fait la différence…


Si la vitesse de changement de page n’est plus un vrai critère sur les appareils les plus récents, c’est différent pour les navigateurs internet. Si l’affichage d’une page complexe ne m’a pas semblé plus rapide que sur les autres appareils récents, le scroll change tout, car une fois chargée la page est navigable en entier. C’est rapide, impressionnant même, pour de l’encre électronique.

Alors certes, le navigateur n’est pas un critère central dans l’achat d’un reader. Son utilisation n’est là normalement que pour aller chercher des ebooks sur d’autres sites, ou pour consulter des sites avant tout constitués de texte (informations, blogs, wikipedia, etc…). Mais avec la technologie HSIS, cette navigation est bien moins inconfortable qu’avec toute autre technologie que j’ai pu voir.

Résumé de mes premières impressions sur le Cybook Odyssey

Le Cybook Odyssey est très rapide, ce qui un très bon point, mais finalement pas le principal argument en sa faveur.

L’appareil est agréable à utiliser, et le tactile est efficace et bien complémenté par les touches latérales. Bien qu’un peu petits sous les doigts, les menus sont facilement accessibles, et les options sont très nombreuses. L’interface a été soignée, bien pensée, et procure donc un réel agrément, appréciable pour une première prise en mains.

La librairie Virgin est aussi bien pensée, bien que j’ai manqué de temps pour aller dans le détail. Mais l’accès direct à des extraits, des ebooks gratuits, ou un classement par prix avec des onglets par fourchette de prix (0 à 3 € / 3 à 8 € / + de 8 €) montrent au moins que le consommateur a été pris en compte.

Après cette rapide prise en mains, je considère que le Cybook Odyssey de Bookeen tient ses promesses. L’expérience de Bookeen est là. L’appareil est bon, très rapide, et les quelques défauts que j’ai pu lui trouver pourront pour la plupart être supprimés par des mises à jour logicielles.

J’ai aimé :

  • La vitesse, et l’accès aux menus défilants
  • L’écran tactile ET les touches latérales
  • Les fonctionnalités tactiles multi-touch
  • Les nombreux paramètres
  • La tenue en mains de l’appareil
  • La page d’accueil, efficace
  • L’organisation du catalogue Virgin
  • Le navigateur internet

J’ai moins aimé :

  • L’écran, qui m’a semblé plus terne que d’autres écrans Pearl
  • Des espaces tactiles trop réduits pour les menus
  • Le clavier virtuel, très basique

Un merci tout particulier à l’équipe du magasin Virgin pour son accueil…

44 réponses à to “Test du Cybook Odyssey : les premières impressions”

  • [...] vous comptiez vous procurer le Cybook Odyssey, c’est peut-être l’occasion de tenter votre [...]

  • pour ceux qui ont des pb de blocage d’écran,
    appliquer:

    - Maintenir le bouton d’alimentation enfoncé pendant 10 secondes.
    - Cela a pour effet de couper l’alimentation de l’appareil (comme sur un ordinateur).
    - Appuyer à nouveau sur le bouton et l’appareil redémarrera.

  • xd:

    Bonjour a tous,

    j’aurais une question d’ordre technique a poser au personne qui ont ce lecteur,
    pouvons nous lire correctement des documents PDF lourd (c’est a dire qui sont composé de texte et d’image).
    car je suis étudient et j’en ai marre de devoir imprimer des centaines de feuilles pour mes cours, donc je réfléchie a investir dans un ebook pour pouvoir les lire.

    Merci d’avance pour toute information :)

  • Jessika:

    D’abord, bravo pour la présentation du produit, qui est vraiment bien!

    J’ai vraiment envie de l’acheter, et j’ai quelques questions sur le produit:

    Le moins bon contraste est-il vraiment dérangeant pour la lecture ou est-ce qu’on s’y habitue?
    (Là, je précise que je suis une totale débutante en ebooks, donc on ne se moque pas:)Serait-il possible de changer le contraste par une mise à jour ou pas?

    Je sais que sur le kobo de fnac c’est possible de changer l’écran de veille en changeant je ne sais quoi dans une écriture, un espèce de lien. Est-ce possible sur celui là ou comme Vincent l’a dit c’est vraiment impossible?

    • Jerome:

      Le « moins bon contraste » (par rapport à quoi : livre ou autre liseuse ?) ne dérange pas pour la lecture, l’on s’y fait très vite (l’Odyssey est ma première liseuse et il est très agréable de lire dessus).

      Pour l’instant on ne peut pas changer l’écran de veille. Sur l’Odyssey vendu par Bookeen (ou d’autre enseignes le distribuant) normalement le probléme devrait être réglé dans une prochaine mise à jour.

      Pour l’Odyssey vendu par Virgin, la mention: « Utilisez vos photos comme économiseurs d’écran* *disponible début décembre » sur la page de présentation de l’Odyssey (site http://livresnumeriques.virginmega.fr/vente_odyssey_virgin.php) peut laisser penser que cela sera aussi le cas. Mais un commentaire sur http://jcgarnier.wordpress.com/2011/11/18/livre-numerique-cybook-odyssey/#comments rapportant une réponse de Bookeen sur ce probléme, peut laisser penser que l’on ne pourra peut-être pas changer l’écran de pause sur celui de Virgin. Donc aucune certitude pour celui vendu par Virgin.

  • Anonyme:

    Comment faire quand sa reste bloquer sur une image?
    & Auci comment faire pour l’éteindre a un autre endroit quand il est bloqué ?

    • KARST:

      J’ai le même problème, est ce que ta trouvé une solution?

    • bittel:

      j’ai un problème identique. Bloquage après 3H d’utilisation … Page
      menu d’une part, voyant bleu allumé constant & cerise sur le gateau
      marche/arret inutilisable = marche constante.
      Je crois qu’un retour est imminent ?

    • bittel:

      avez vous eu en retour la solution aux problèmes que vous avez cités,
      suis moi même concerné à l’identique.
      Merci de votre réponse. Cordialement.

      • Jerome:

        Pour le débloqué, il faut rester appuyer sur le bouton de mise en route pendant 10 seconde (jusqu’à ce que le voyant bleu clignote une fois, si le voyant été resté allumé il va s’éteindre) puis actionner le bouton de mise en route une nouvelle fois pour l’allumé l’Odyssey.

  • Tukse:

    j’étais à 2 doigts de l’acheter et je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas de dico intégré (je suis gros consommateur de livre en VO).
    Est ce que quelqu’un sait (M. Booken es tu là?) si c’est prévu gratuitement dans une prochaine mise à jour?

  • clem:

    Bonjour,
    Ya t-il un traducteur intégré français/anglais ou autre langues?

  • Cs:

    Les deux seuls solutions que l’on a et qui assure la pérennité de nos achats :

    - n’acheter que des livres sans DRM (ex bragelonne). A terme les éditeurs comprendraient peut-être la stupidité économique et social de cette politique.

    - acheter avec DRM et supprimer immédiatement les DRM associés. C’est la seule façon d’être sur de pouvoir relire dans le futur les livres que l’on aurait acheter aujourd’hui quelque-soit la liseuse disponible. Je ne compte pas racheter quinze mille fois le même livre juste pour des problèmes de DRM. Lorsque les DRM sont supprimés, convertir de epub vers mobi, mobi vers epub, ou autres, ne pose aucun problème.

  • Jissé:

    Alors j’ai la version virgin depuis une petite semaine, hormis le logo moche c’est quand même super bien!
    je l’ai toujours pas rechargé et il est à 60% de batterie (j’ai lu presque 800 pages, écouté de la zique, glandé sur le net…) très cool donc (ça me change de la tablette ou de mon androphone).
    c’est super beau (le mix carré, bombé, je le trouve bien plus joli que les autres, le kindle ressemble à un télécran je trouve), c’est super léger. Après Les boutons latéraux sont trop bas pour moi, et le bouton d’allumage est une hérésie.
    Pour info la dernière mise à jour corrige les problèmes de « deux pages tournées » et ma micro SD de 8go qui n’était pas reconnue marche maintenant super bien.
    Si qqn sait comment on change ce %£¨ù$$^ d’écran de veille virgin, ce serait bonheur!
    Dernier coup de gueule, les housses en fleur de cuir de pétrole véritable qui puent pendant 15 jours et qui coutent 30 euroboules c’est un scandale! Je vais voir si je trouve pas une tite pochete d’agenda qui pourrait faire aussi bien pour 10€.

  • Cs:

    La dernière mise à jour (1476) a semble-t-il corrigé le problème des boutons. Testé hier soir, les sauts de page ont disparu chez moi.

  • Vostok:

    Je ne sais pas ou vous avez vu que le dos du kindle et lisse ? C’est une espèce de gomme antidérapante . Vous devez confondre avec l’orizon de bookeen.

    Quand a l’emballage minimaliste , il est simple , efficace ,peu couteux , bref dans l’air du temps ,et a l’intérieur on trouve une machine qui n’a pas besoin de maj tous les jours :)

  • Freddy:

    Bonjour
    Très content de cet achat. J’en ai essayé plusieurs celui-là est le plus confortable, surtout pour l’affichage plus fluide. Quelques bémols: J’ai remarqué qu’il n’y a pas de « é » en majuscule aussi, alors que les autres lettres possède leurs accents. Il est encore très instable. J’ai dût faire 2 resets suite à un surf sur internet. Des bugs liés aux différents langages de programmation que l’on trouve sur le net, qui je l’espère seront gérés dans les prochaines mise-à-jour. Je serais pas contre qu’il puisse aussi gérer Flash. Parfois des petites videos parsèment des articles. Frustant d’aller sur un pc pour finir son article. J’aurais aimé une fonction dessin.

  • fibrebouc:

    Voici mes quelques impressions sur ce lecteur que je viens d’acheter :

    - Achat : chez Darty. Un peu en dessous de 150 €. Dommage de payer 20 € de plus que chez Virgin (mais Virgin rajoute sa pub dans l’économiseur d’écran paraît-il, et je n’ai pas de Virgin par chez moi).

    - Emballage : visuellement et tactilement très réussi (comme un livre), il met bien dans l’ambiance de l’appareil.

    - Apparence générale : j’ai été agréablement surpris. Alors que les photos donnaient l’impression d’un contour épais et disgracieux, le cadre avec ses 2 matières (plastique dur noir satiné, et plastique gris un peu « caoutchouté ») est beaucoup plus élégant dans la réalité. Le plastique noir donne un peu l’apparence d’être du métal peint, ce qui est plutôt agréable. Le dos alu est très beau, par contre il glisse lorsque le cybook est posé sur une surface lisse, ce qui est un peu génant, mais aucun matériaux n’est parfait (celui-ci n’est pas salissant au moins).
    Un format plus carré ne m’aurait pas dérangé, ainsi qu’un autre choix de couleur que le noir, mais globalement j’apprécie l’apparence actuelle. Il me semble important d’avoir un appareil agréable à regarder pour la lecture.

    J’ai aimé que la prise soit en micro-usb, c’est devenu un standard (également sur les téléphones), et compatible avec ce qu’on peut avoir par ailleurs.

    - Le démarrage avec la belle animation est impressionnant. Je n’ai pas aimé le (trop petit) bouton d’allumage à glisser avec l’ongle. Si c’est en plastique, on a peur que la languette casse un jour, quoi qu’il en soit, il est un peu dur et du coup un peu pénible à activer. Je préférais l’allumage du cybook opus.

    - L’interface d’accueil est très réussie : moderne, pratique, tout est là : lectures en cours, bibliothèque, internet, réglages. Les options supplémentaires sont un peu petites à atteindre (tout voir, naviguer), un peu comme certaines autres options (fermer, revenir).
    J’ai passé le rafraîchissement à toutes les 5 pages, ça me semble un bon compromis.

    - L’écran est agréable, mieux contrasté que l’opus. Je voulais un e-ink pearl, je ne suis pas déçu. L’espérait un peu plus de contraste, et il paraît que le kindle est un peu plus prononcé à ce niveau, mais on ne peut pas tout avoir. La trame tactile est visible contrairement à d’autres appareils de la concurrence (Sony etc), néanmoins c’est surtout visible sous les spots en magasin, une fois chez soi, avec le lumière de lampe, cela ne se voit plus. J’imagine que pour gérer le tactile, révolutionnaire sur cette machine, il fallait en passer par là, et ce n’est pas réellement visible, éventuellement un peu en plein soleil d’été…

    - La configuration est plutôt bien pensée, il est facile de rajouter les options de ligature, de changer la taille des lettres etc
    La police par défaut, avec les ligatures, est superbe.

    - Les notes : Au début je n’avais pas compris comment utiliser les notes : je pouvais les créer, mais pas les relire. J’ai vu plus tard que quand je cliquais sur une note pour la lire, en fait ça sélectionnait le mot à côté de la note, si la marge était trop petite. Bookeen ne devrait pas confier le développement de son interface à des ingénieurs elfes, ils ont les doigts trop fins (et pourtant les miens ne sont pas très gros) :)
    Petit bogue : si on modifie une note, et qu’on clique par erreur sur l’effacement du champ de texte, si on veut annuler en quittant la modification, ce n’est pas possible, on doit obligatoirement valider la nouvelle note.

    J’aurais aimé pouvoir créer une note au format txt, et la retrouver sur l’ordinateur une fois connecté en usb. Au pire des cas, on peut récupérer les notes d’un livre au format xml.

    - Il m’est arrivé parfois de perdre la page de lecture en cours. J’aurais aimé une option de signet rapide (un peu comme sur le lecteur d’ebook FBReader). Actuellement il est un peu fastidieux de créer un signet (5 clics pour créer, 5 clics pour atteindre). Le menu principal avec le bouton physique pourrait être étoffé, au lieu de faire 1 ligne avec 4 icônes, il pourrait en avoir le double avec des options rapides que cela ne dérangerait pas. Les options de réglages (rafraîchissement, accéléromètres) pourraient se retrouver dans le menu, sans sortir du livre en cours.

    - Je n’aime pas trop avoir l’animation du livre qui grossit, lorsqu’on reprend la lecture (éventuellement ok pour la première ouverture). Dans l’opus, c’était instantanné.

    - J’aurais aimé pouvoir faire une recherche textuelle dans un livre.

    - L’incorporation du (nouveau) Littré est un gros point positif. C’est un excellent dictionnaire.

    - Le clavier en mode portrait n’est pas mal, mais en paysage, c’est une catastrophe : je défie quiconque de réussir à écrire là-dessus tellement les touches sont trop rapprochées et fines en hauteur. Il faudrait impérativement les agrandir, à l’extrême on pourrait avoir les 3/4 de l’écran dédié à cela, le reste pour la visualisation de ce qu’on écrit. Il n’est pas très utile, comme actuellement, d’avoir la moitié de l’écran utilisé pour avoir un aperçu du livre lu. Voir l’interface d’android à ce sujet : en paysage, l’écran complet est dédié à l’édition du texte, et ça fonctionne bien.
    Le clavier n’est pas très réactif : si on tape trop vite, il manque des lettres. Ce n’est pas rédhibitoire, mais avec un processeur à 800 mhz, on espérait que le traitement de l’information à ce sujet fonctionnerait sans problème.

    Pour tout dire, j’espérais pouvoir utiliser le cybook odyssey pour prendre des notes, écrire sur mon blog etc, plus facilement qu’avec mon téléphone portable (sous android). Actuellement, ce n’est pas trop possible. Peut-être avec un mise à jour du firmware…

    - En parlant de l’accéléromètre, je n’ai jamais compris pourquoi cette fonctionnalité était toujours aussi pénible quel que soit l’appareil, l’écran se tourne toujours quand on ne le veut pas : ça ne me semble pas confortable de devoir subir ce changement dès que l’angle est un peu trop prononcé (c’est le cas également sous Android). Quelques pistes d’amélioration : option pour désactiver l’accéléromètre en mode lecture, et le réactiver en mode internet. Ou mieux, une option rapidement accessible sur le menu principal (bouton central) : « passer en mode portrait » / « passer en mode paysage ». Je doute que les gens aient besoin de changer toutes les minutes leur mode de lecture, en paysage ou portrait.

    - Les boutons de navigation sur le côté sont un peu sensibles, c’est souvent que ça saute 2 pages si on appuie un peu fort. Le changement tactile, juste en appuyant à droite ou à gauche de l’écran, fonctionne bien. (edit : j’ai fait la dernière mise à jour de l’appareil, pour les boutons cela semble aller un peu mieux)

    - Pour les formats supportés, j’ai un peu regretté que le format musical ogg vorbis, libre, ne soit pas implémenté, ainsi qu’éventuellement le flac (bon, ce n’est pas un baladeur numérique non plus). Je n’ai pas compris l’intérêt d’avoir rajouté les formats d’images psd (photoshop) et bmp (obsolète). Ok, pourquoi pas, en ce cas on aurait aimé avoir plus de formats libres de rajoutés (djvu, cbz qui est juste une archive zip d’images pour lire des comics ou des bd).
    Je n’ai pas testé autre chose que des ePub (pas de pdf, si j’en avais besoin, je les convertirai en epub avant)

    - J’ai brièvement testé la navigation en wifi. Ça semblait plutôt bien, même si je n’ai pas assez utilisé pour bien en juger.

    - Je n’ai pas essayé la librairie en ligne ni l’activation adobe drm, étant par principe contre les DRM : si je risque un jour de perdre l’accès à un fichier que j’ai acheté, je préfère rester à la lecture de livres libres de droit (gutenberg, feedbooks), tant pis pour les éditeurs. J’envisage d’acheter des livres, mais chez des éditeurs sans DRM (genre Bragelonne).

    - J’ai eu le bogue de déconnexion usb, alors que j’avais la version du firmware sensée corriger ce problème (1470). J’ai fait la mise à jour depuis vers la dernière version (1476), et j’ai toujours ces déconnexions.

    Je cautionne assez ce qui est dit ici : http://jcgarnier.wordpress.com/2011/11/18/livre-numerique-cybook-odyssey/

    - Je souhaite terminer sur une note positive, malgré les quelques critiques plus haut (que j’espère constructives) de l’appareil. Le Cybook Odyssey est un excellent lecteur d’ebooks, d’une bonne facture, avec un logiciel plutôt agréable. C’est vraiment le lecteur que j’attendais, même si on peut toujours espérer mieux (avec une prochaine mise à jour ?).

    Je souhaite à Bookeen, marque française, de vendre beaucoup de ces appareils pour les fêtes et au-delà.

    En comparaison de la concurrence, cet appareil me semble sortir du lot. J’hésitais entre plusieurs modèles :
    – nook de Barnes et Nobles : (+) sous android, rootable. (-) indisponible en France
    – kobo touch : semble pas mal, je ne l’ai pas encore vu en magasin, le cybook me semble plus ouvert au niveau logiciel. Peut-être affichage plus contrasté, mais appareil moins fort technologiquement que le cybook.
    – kindle touch : beau design. Mais pas de lecture du format d’epub (même libres de droits). Tant pis pour amazon qui veut se la jouer perso, de toute façon je ne comptais pas acheter leurs fichiers remplis de DRM.
    – Sony. J’ai vu 2 modèles chez Darty qui semblaient pas mal. Mais je n’ai jamais rien compris à leurs numéros pour désigner les modèles, c’est incompréhensible, on ne sait jamais ce qui correspond à quoi, ils devraient simplifier cela. Et j’ai des doutes quant à l’ouverture de Sony sur leurs logiciels, et les mises à jour.

    Bref, en l’état actuel des choses, ce Cybook Odyssey représentait ce que j’attendais d’un lecteur d’ebooks, et je ne regrette absolument pas mon achat.

    • Vostok:

      Je ne savait pas que les ebook achetés sur le bookeen store ou sur virgin ou a la fnac étaient sans DRM , zut alors !!!, je me suis bien fait avoir avec les vilains de amazon .

      • Cs:

        Il y a des DRM aussi mais le concept est complétement différent :

        - les DRM du kindle sont des drm propriétaires qui vous enferment sur la plateforme amazon.

        - les DRM utilisés par virgin (l’Odyssey) ou la fnac (le kobo)sont les DRM adode c’est a dire que même si vous avez achetez l’Odyssey chez virgin, vous pourrez acheter des livres à la fnac et réciproquement.

        Le principe de Amazon est complétement anti-concurrentielle et même anti démocratique si un jour il reste les seuls sur le marché.

        Le mieux serait que les éditeurs remplacent les drm par des systèmes de marquage des livres qui empêcheraient le piratage à grande échelle mais pas le prêt entre amis.

        Mais il est clair qu’actuellement les drm amazon sont le pire système qui puisse exister. Ce système n’empêche d’ailleurs absolument pas le piratage ce qui montre bien que la raison de son existence n’est pas la lutte contre le piratage.

        • Vostok:

          Je m’excuse , mais j’ai fait de l’ironie , et c’est pas bien. Mais cette histoire de « bons » DRM adobe et de » vilains « drm amazon que je lit a longueur de web m’exaspère . Je me vois mal de toutes façons acheter 18 € un livre numérique que se soit a la fnac ou sur amazon .Chez amazon j’ai juste acheté le dico français-anglais a 3 €,et ça iras comme ça.
          J’ai des livres de la fnac avec drm (d’une autre vie) je les rentre dans calibre et ils ressortent en mobi ,ainsi je peux les lire sur le kindle , par contre j’ai des ouvrages en mobi du temps ou je lisais sur mon palm , je ne peux les lire sur mon orizon (bookeen) , par contre je les lit sur kindle.
          Le format d’amazon est propriétaire parcequ’ils ont acheté mobipocket , mais je considère que adobe est propriétaire de l’epub . Vous ne pouvez pas prêter non plus un livre drmisé adobe a quelqu’un . A la mise en route de mon orizon (que je vends) il faut choisir mobi OU epub ,contrairement a ce que certains pensent , on ne peut pas lire les deux.
          Ma conclusion est donc la même que la votre , il faut lutter contre les drm , le format pseudo propriétaire n’existe pas ,ce n’est que du htlm compilé après tout .

          • fibrebouc:

            rien à faire des DRM, que cela soit d’adobe, de la fnac ou d’amazon. De toute façon je n’en achèterai pas dans ce format.

            En revanche, si je télécharge des fichiers libres de droit en epub (sur feedbook, gutenberg et compagnie), je n’ai pas envie de me prendre le chou à tout reconvertir dans le format d’amazon pour les lire sur leur tablette. Donc j’achète autre chose qu’une liseuse amazon tant qu’ils n’embarquent pas de lecteur d’epub.

  • Vincent:

    Bonjour,

    Suite à un contact chez bookeen, il est impossible de changer l’écran de mise en veille avec le joli logo « Virgin Megastore ». Je l’ai acheté le même prix et donc faire de la pub pour virgin dès que mon reader se met en veille m’enerve un peux…

  • Gilles:

    J’avais plusieurs remontées sur d’autres sites des problème USB (apparition/disparition du périphérique). Ce point peut être embêtant quand on a une bibliothèque a transféré.

    Avez-vous rencontré ce problème vous aussi ?

    • De ce que je sais, la mise à jour récente de l’appareil a résolu le problème. Je ne l’ai donc pas eu, puisque l’appareil testé avait été mis à jour.

      • Redfish:

        Le problème de l’usb est partiellement corrigé.
        En fait il y a une reconnexion automatique qui se fait quand le périphérique « saute »… ça permet de dépanné, mais ça ne résout pas totalement le soucis (et ça crée d’autres problèmes liés).

        Reste encore les autres bugs:
        -Carte SD supérieur à 2go non reconnus.
        -Pour certains le bug de l’usb reste entier.
        -Paramètre de lecture mp3 inaccessible dès qu’on ferme le menu correspondant.
        -Si une carte SD est insérée ou le Wifi Activé, le lecteur ne set met pas en veille.
        -La batterie se vide en une nuit si on ne le met pas en veille/éteint.
        -Problèmes des boutons de pages

  • Dupont&Dupont:

    Merci pour cet excellent test !
    Possesseur d’un vieux Gen3, j’étais déjà attaché à la vision « ouverte » de Bookeen, à l’inverse d’un système prisonnier format/librairie.
    C’est donc naturellement l’Odyssey qui devrait trouver sa place sous mon sapin cette année.
    Il me reste toutefois encore une petite question, je ne sais pas s’il vous sera possible d’y répondre : y a-t-il moyen d’exporter les éventuels surlignages ?
    Exemple comique : si je trouve moi aussi des fautes dans le dernier Goncourt ;-) pourrai-je les récupérer sur mon PC ?
    Merci en tout cas pour le bon retour d’utilisation !

  • dupain:

    j’ai également trouvé l’affichage inférieur au Kindle, l’impression que lire derriere un papier calque,c’est vraiment dommage.
    Le Sony est peut être finalement le mieux de tous

    • Redfish:

      C’est à cause de la couche tactile du Odyssey.
      Sur les autres reader c’est de l’IR.
      Sur le odyssey c’est du capacitif (moins sensible que l’IR), qui rajoute une couche (perte de contraste et trame en losange visible sous certaines angles… et couleur un peu jaune/vert du fond gris).

      Le sony est celui qui à le meilleur contraste, suivit des Kindle/Kobo/Nook.
      A noté que le kindle à un gris plus froid que le kobo, qui a un gris plus chaud et agréable.

      • dupain:

        merci pour l’info, car on trouve pas toujours l’information technique sur les differents modèles.
        Apres avoir hesité pendant plusieurs semaines entre les 4 ou 5 principales marques j’ai pris le dernier Sony (pourtant je desteste la marque), et là l’avoue que l’ecran est d’une réelle beauté, on croirait du papier tellement c’est agreable à lire. Finalement pour 20 euros de différence..

  • blado:

    Juste un merci en passant pour tes articles qui sont de manière générale plutôt agréables à lire, et qui m’aideront certainement dans le choix de mon premier ebook.

  • Cs:

    Anonyme : pour tourner les pages via le tactile, il suffit de tapoter légèrement et rapidement à gauche ou à droite de l’écran. Si vous surlignez un mot c’est que vous maintenez trop longtemps la pression sur l’écran ce qui active la fonction d’accès au dico. C’est simplement une question d’habitude à l’interface et au final c’est assez pratique. J’avais le même problème lors de mes premiers tests en magasin. J’avais même hésité à l’acheter à cause de cela avant heureusement de comprendre comment l’utiliser correctement.

    Pour les acheteurs français,n’oubliez pas non plus que Bookeen est une boîte française. Dans ces temps de crise économique et de faible croissance ,n’est-ce pas non plus un critère à prendre en compte alors qu’au final il y a très peu de différence entre les lecteurs de dernière génération à la vue des résultats des tests qui sont en train de sortir ? Prix équivalents, écran identiques, fonctions presque équivalentes …

    • SLepiouff:

      mais où sont-ils fabriqués d’après vous ?

      • Cs:

        Il est fait en Chine bien sur comme tout les autres lecteurs. Mais la recherche et développement est faite en france. Donc c’est à vous de voir si vous préférez payer des ingénieurs et techniciens français ou des ingénieurs et techniciens japonais (sony), américains (kindle), canadiens(kobo).

        Par exemple pour un iphone, qui est fait aussi en chine mais développé par Apple, seul 6% de prix de revient va en chine. La majorité reste au us.

        C’est un choix. En ce qui concerne, l’Odyssey je ne sais pas exactement la part de l’argent qui reste en France. Mais lorsque l’on envisage d’acheter un outil de ce type (et franchement entre les quatre lecteurs sorties récemment, il y a au final peu de différence aussi bien en terme de prix que de fonctionnalités), c’est un critère qu’il faut prendre en compte.

    • anonyme ;):

      J’avais bien ressenti cette façon de faire. Mais de là à prendre le coup de main…

  • Hervé:

    Bonjour,
    j’ai la même remarque pour les touches latérales . ça ne marche pas ou ça
    marche trop vite ! Et sur le modèle en expo on ne  » sent  » plus bien le clic de la touche droite .Du coup j’ai pris le kindle.

    • anonyme ;):

      Alors en fait, ce n’est pas que le modèle d’expo. Même neuf c’est déjà le cas. Le bouton droit semble « mou » alors que sur le gauche on ressent un peu le clic.

  • Fb:

    Et concernant les fichiers lus, les (gros) pdf sont-ils rapides à afficher et lisibles ?

    • Je n’ai pas testé avec de gros fichiers PDF, mais pour ce que j’ai pu voir avec un de taille « normale », c’était rapide à l’affichage. Mais pour la lisibilité, l’Odyssey ne fait pas mieux que les autres : il faut zoomer et se déplacer. Le PDF sur un écran 6 pouces, personne n’a encore trouvé la formule idéale…

  • anonyme ;):

    personnellement j’ai trouvé les touches latérales quasi inutilisables. Déjà chez moi elle ne tombent pas si bien sous mon pouces. Mais surtout, il est très fréquent que le bouton ne réponde pas bien ou réponde trop bien. De temps à autre ça ne tourne pas la page, et d’autres fois cela en tourne trois…
    Je peux utiliser le tactile. Malheureusement, relativement souvent, je me retrouve à surligner un mot pour affichage du dictionnaire au lieu de tourner la page.
    Quant au navigateur internet, c’est effectivement pour une utilisation très restreinte. Déjà, j’ai l’impression que la batterie n’est pas faite pour une utilisation intensive du wifi. Mais surtout, la navigation n’est pas très agréable.

NOUVEAU : NEWSLETTER

Entrez votre adresse email

SUR FACEBOOK
calendrier
décembre 2011
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031