2012 : des lecteurs d’ebooks avec écrans photovoltaïques

C’est l’écran qui servira de panneau solaire…

Il y a quelques jours, on parlait de la possibilité envisagée par un brevet Apple de proposer encre électronique et écran couleur sur deux couches différentes. Dans le même esprit « multi-couches », une entreprise Française prépare quant à elle un écran photovoltaïque, capable de recharger smartphones, mais aussi lecteurs d’ebooks.

Un concept Français

Le concept développé par la société Wysips (What You See Is Photovoltaic Surface) permet de proposer un écran photovoltaïque « transparent » capable de récupérer l’énergie solaire sans être pour autant être opaque, comme c’est le cas normalement pour n’importe quel panneau solaire.

Il permet donc d’utiliser l’écran des smartphones mais aussi d’autres types d’appareils, pour recharger les batteries avec un rendement seulement 4 x inférieur à celui d’un panneau « normal ». En effet, le réseau de bandes photovoltaïques est un compromis entre transparence et une surface suffisante pour recevoir l’énergie solaire.

La technologie est donc particulièrement intéressante, car elle ne prend pas de place supplémentaire. Prometteuse sur les smartphones (6 heures pour recharger un iPhone), elle l’est aussi sur d’autres types d’appareils, lecteurs d’ebooks en tête.

.

.

J’avais parlé fin mars de ce concept sur mon autre blog, en expliquant que si cette technologie aura quelques limites si on laisse le téléphone dans sa poche, et du fait de la gourmandise des smartphones en énergie, elle pourrait avoir un énorme potentiel avec des lecteurs d’ebooks : ceux-ci restent naturellement hors de la poche, l’écran est beaucoup plus grand, et ils consomment très peu d’énergie. Ce serait donc un cocktail idéal pour proposer un appareil autonome ou avec une autonomie très fortement renforcée.

D’excellentes perspectives pour la Start-Up Française

Depuis, la marque a remporté un prix international de l’innovation au CTIA d’Orlando, de nombreux industriels semblent avoir passé des partenariats avec la marque, dont certains…..concernant des lecteurs d’ebooks.

« Nous sommes aussi en pleine négociation avec des opérateurs européens, certaines grandes marques d’iBook ainsi que l’un des leaders de l’affichage publicitaire », précise Ludovic Deblois.

Selon le site France Soir, suite au prix d’innovation, la marque aurait déjà reçu des centaines de milliers de commandes de ces écrans révolutionnaires.

Il est vrai que l’entreprise semble être en capacité de les commercialiser pour moins de 1 euro aux industriels, pour la taille d’un écran de smartphone, un surcoût tout à fait acceptable pour les constructeurs.

.

Alors, le lecteur d’ebooks autonome, c’est pour bientôt ? Peut-être, car la commercialisation de la technologie est annoncée pour Septembre 2012 avec une production en grandes quantités pour 2013.

.

Sources : France Soir, Wysips

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *