Dans un long article du New-York Times, dans lequel William Lynch, le PDG de Barnes & Noble était interrogé sur le parcours de l’entreprise dans le domaine du livre numérique, certains observateurs ont relevé un passage important, très commenté depuis.

Les ingénieurs peaufineraient les derniers détails d’un 5ème appareil Nook 

Le New-York Times explique dans son article que Barnes & Noble chercherait à attaquer Amazon avec un nouvel appareil. Dans les laboratoires de la Silicon Valley où travaillent les ingénieurs, les dernières touches seraient apportées au 5ème modèle de dispositif de lecture, un produit qui serait disponible pour le printemps. Un responsable de Barnes & Noble, interrogé sur le sujet, aurait refusé de développer.

Barnes & Noble propose déjà le Nook Touch gratuit…

Un 5ème appareil  s’il est bien confirmé sera une vraie rupture par rapport au rythme de sortie des nouveaux modèles adopté jusqu’ici. Mais il est vrai que la guerre fait rage et qu’il faut prendre l’initiative pour ne pas rester éternellement derrière le leader Amazon.

On a vu que Kobo, depuis son rachat par Rakuten, s’implante un peu partout dans le monde, et Barnes & Noble doit donc réagir.

Sur les prix, Barnes & Noble vient justement d’innover avec des modèles de subvention des appareils par des abonnements au New-York Times et au magazine People, rendant ainsi le Nook Touch gratuit sous certaines conditions, mais proposant aussi des réductions de 100 $ sur le Nook Color et la Nook Tablet.

On peut donc penser qu’un nouvel appareil n’est pas là pour faire baisser les prix, puisqu’une autre solution permet déjà d’atteindre cet objectif.

Nouveau Nook : et si c’était la couleur ?

Le scénario de l’appareil sans réelle innovation, encore une fois en noir et blanc, mais beaucoup moins cher me semble peu crédible, pour les raisons que l’on vient d’invoquer.

Barnes & Noble aurait beaucoup plus intérêt à être le premier des grands acteurs à proposer la couleur, et ce au moment où l’entreprise a annoncé que son offre Nook sera disponible à l’international.

Il est peu probable que l’entreprise mise sur le LCD, qui équipé déjà 2 des 3 appareils commercialisés actuellement. Tout le monde pense donc à l’encre électronique couleur, mais aussi à un écran Mirasol ou Liquavista.

L’encre électronique couleur de E-Ink semble la mieux placée avec Mirasol (qui vient d’ailleurs de racheter un de ses concurrents), puisque les deux technologies sont déjà disponibles, et que les écrans Mirasol étaient déjà en test chez les fabricants à la fin de l’année 2011. Mais il y a toujours bien sûr la possibilité de voir arriver un écran Liquavista.

Au final, tous les scénarios sont possibles, et les rumeurs devraient se multiplier dans les semaines qui viennent. Une chose est sûre cependant : si Barnes & Noble arrive à proposer un appareil en rupture sur le plan de la technologie d’écran, en couleur, le tout avant Amazon, ce serait un vrai coup de maître.

Source : New-York Times

Les commentaires sont fermés.

NOUVEAU : NEWSLETTER

Entrez votre adresse email

SUR FACEBOOK
calendrier
janvier 2012
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031