6 idées reçues sur les ebooks

On parle beaucoup de l’ebook en ce moment, et ce qu’on l’appelle ebook, livre numérique ou livre électronique.

Mais à force d’entendre des choses incroyables, j’avais envie de donner un éclaircissement général.

Et voici 6 idées reçues sur l’ebook et un point de vue différent:

1- Les ebooks sont des livres numérisés.

Seulement une partie des ebooks ! La numérisation de livres est effectuée par différentes bibliothèques, qui proposent ainsi gratuitement (la plupart du temps) les numérisations d’ouvrages libres de droits. Ces « ebooks » sont souvent soit au format texte, parfois word, et d’autres fois sont de simples « photos » PDF.

On trouve donc dans les ebooks les livres numérisés, les versions numériques d’ouvrages papier (il y en a encore peu mais les éditeurs semblent se décider), et les produits qui n’existent que dans le format ebook car très spécialisés, et n’intéressant pas les éditeurs qui recherchent des ouvrages grand public.

2- Lire sur un ordinateur est désagréable.

Lire un livre sur ordinateur est désagréable la plupart du temps. Les « ebooks » au format texte ou word ou PDF, si ils sont mal ou pas formatés, avec des polices inadaptées, sont illisibles.

En fait, la lecture confortable sur ordinateur de longs ouvrages est impossible en dehors de certains formats rares (je pense entre autres au format DNL dont je ferai une démo en vidéo dans le prochain post de ce blog).

L’ebook idéal est donc soit dans ce format DNL, soit dans un format PDF optimisé pour la lecture, et dans ce dernier cas pour lire entre 30 et 80 pages grand maximum.

3- Il y a des ebooks gratuits, donc il n’y a aucune raison d’en acheter.

Il y a 2 types d’ebooks gratuits : les ebooks libres de droits, et les ebooks gratuits à visée marketing. Dans le premier cas, vous avez gratuitement quelque chose de….gratuit. Mais le formidable travail de bénévoles permet de formater, traduire des ouvrages anciens et les rendre accessibles à tous. Malheureusement, c’est impossible de lire en entier de tels ouvrages sur ordinateur sans se « détruire » les yeux.

Les ebooks à visée marketing sont des ebooks gratuits dont le but est de montrer son savoir-faire en espérant que cela amènera des ventes des produits payants. C’est donc un « produit d’appel ». Mais par définition, ce sont des ebooks pour une information basique.

4- Pour lire des ebooks, il faut un lecteur d’ebooks.

La encore, pas nécessairement. En fait, il y a pour moi 5 grands supports à ce jour dans l’ordre d’efficacité :

  1. L’ordinateur portable pour son confort, l’orientation de l’écran et la mobilité.
  2. Les netbooks (voir article) qui détrôneront bientôt l’ordinateur portable pour la lecture d’ebooks.
  3. L’ordinateur « fixe », offrant un grand écran, mais par une lecture confortablement installé.
  4. L’ « ebook reader », comme le sony reader ou kindle d’amazon.
  5. L’iphone, pocket PC, et tous les lecteurs d’ebooks de téléphones et même maintenant appareils photo.

Ainsi, dans les faits, non seulement les formats d’avenir seront peut-être destinés aux ordinateurs portables (couleur, vidéo, formats…), mais en plus nous serons tous un jour équipés de lecteurs ebooks dans nos téléphones et appareils photo. Mais là plus qu’ailleurs, il faudra apprendre à distinguer l’information de la lecture de longue durée.

5- Je trouve la même chose en librairie, et pas plus cher.

Si c’est le cas, mieux vaut acheter en librairie. Passionné d’ebooks, je suis avant tout passionné de lecture. L’ebook permet selon moi l’émergence de nouveaux contenus, que je ne pouvais pas trouver dans les librairies. Donc pour le même produit, je préfère toujours la version papier.

6- Les ebooks sont très souvent des arnaques.

Il faut vraiment éclaircir ce sujet, car il est sensible. Je fais partie de ceux qui pensent que la plupart des ebooks pratiques mis sur le marché sont des arnaques. La fermeture de la section ebooks de ebay en a été un exemple frappant ! Mais le risque est grand de mettre tout le monde dans le même sac.

Il y a des auteurs tout à fait sérieux, excellents et qu’il faut lire. J’écrirai d’ailleurs bientôt dans ce blog sur les choses à vérifier avant d’acheter un ebook. D’ici là, essayez de trouver de vrais gages de qualité….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *