Apple s’assure que les éditeurs ne contournent pas ses commissions

ça va piquer un peu….

Selon le site Hollandais NRC, Apple serait en train de mettre hors de l’iPad les éditeurs qui proposent un service supplémentaire à leurs lecteurs sous forme d’accès à une application gratuite sur iPad. Le principe de l’offre groupée, qui consiste à offrir l’accès à l’application iPad à ceux qui achètent la version papier ne serait pas du goût de la pomme…


Le concept de l’offre groupée pour la presse et les magazines

Beaucoup de journaux et magazines proposent désormais un « pack » papier + application iPad à leurs abonnés s’ils achètent la version papier.

Sur la photo, le New-York Times, dont l’application était gratuite seulement  jusqu’en début 2011.

Or Apple a bien repéré le petit manège, qui permet d’augmenter ses ventes, sans en reverser un centime, et il compte bien y mettre fin. Apple a donc décidé d’interdire les applications gratuites lorsqu’elles sont une partie d’une offre plus large.

Le site NRC a donc été averti qu’il avait jusqu’au 31 mars pour se conformer aux nouvelles règles d’Apple concernant ces offres groupées, sous peine de voir l’application retirée de l’App store. Mais tout cela risque d’être sans grand impact, car il suffira dans ce cas, comme le disent déjà certains, de proposer une version HTML, qui sera visible depuis le navigateur de l’iPad. Ce ne sera pas la même chose quand même, à mon avis…

Que se passera t’il si Apple serre aussi la vis sur les ebooks  ?

On pourrait en effet totalement imaginer qu’Apple rende les choses très compliquées à certains acteurs de l’ebook. Par exemple, Kindle ne reverse pas 30% à chaque achat mais propose son application gratuite. De manière ingénieuse, Amazon sort le client de l’application et l’envoie dans le navigateur le temps de faire sa transaction, puis le ramène dans l’application où il peut profiter de son ebook fraîchement acheté.

Que se passera t’il si Apple décide d’interdire ce genre de pratique pour les ebooks ? Oups….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *