Avec numerise.fr, transformez vos livres papier en ebooks

Le concept a atteint la France…

Vous rappelez-vous le Jisui ? J’en ai parlé dans un billet il y a quelques mois. Le concept: numériser ses livres soi-même. Mais on peut aussi le faire faire par une entreprise qui transforme ainsi vos livres en ebooks. Le concept est un succès au Japon, et démarque donc cette fois-ci en France sous l’impulsion d’un passionné.

Une bonne idée pour ceux qui veulent recycler leurs vieux livres…

Numerise.fr : premier site Français à proposer ce concept

J’ai reçu ce week-end un email de Sebastien, responsable du site numerise.fr, un site qui propose de scanner, numériser et mettre en pages une version numérique de vos livres papier.

C’est exactement le même concept que proposent les entreprises Japonaises dont j’avais parlé ici, à un détail près, car comme il l’explique dans son email, numerise.fr est le premier site de Jisui en France et apparemment le premier au monde à proposer le format Epub et Mobi, corrigés et reformatés.

Une bonne idée, donc. Mais comment fait-on un ebook soi-même ?

Faire un ebook soi-même : possible, mais fastidieux et coûteux…

Le processus pour faire un livre numérique à partir d’une version papier soi-même est plutôt fastidieux, et coûteux en matériel au départ.

Pour cela, il faut un scanner (pas trop lent), de la patience (pour scanner les pages 2 par 2 à moins d’avoir un coûteux scanner à chargement), un massicot pour couper les pages (si on utilise un scanner à chargement bien sûr), un bon logiciel OCR (reconnaissance optique de caractères) qui coûte donc plutôt cher, du temps pour corriger les erreurs une à une à la main, et les compétences et le temps (toujours lui) pour mettre en pages ensuite le livre au format ePub.

J’ai effectué l’opération à titre expérimental, et pour savoir de quoi il s’agissait lors de la publication du billet sur le Jisui, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il faut du temps, beaucoup de temps, pour faire ce travail correctement.

L’autre solution, développée au Japon : la numérisation industrielle

C’est au Japon que cette pratique s’est lancée. Alors que la transformation en ebook de ses livres était une pratique en pleine expansion au Japon, certains entrepreneurs ont eu la bonne idée d’industrialiser le processus.

Des scanners à chargement, des massicots, des logiciels et du personnel, et le tour est joué : un concept dans lequel vous emmenez vos livres et recevez un peu plus tard vos ebooks directement chez vous.

Un concept qui pose un problème juridique.

Ce genre de service fleurit au Japon, mais pose un problème aux éditeurs Japonais. Car si scanner pour soi-même est heureusement légal, le fait que des entreprises le fassent de manière industrielle pour de l’argent pose un problème de droit plus complexe. Au Japon au moins, les éditeurs contestent cette pratique, qui violerait les droits d’auteurs.

La solution pour ces entreprises se trouve pour l’instant dans une petite option à cocher lorsque l’on signe le contrat, et qui stipule qu’on s’engage à ne pas envoyer de livres que l’on a pas le droit de numériser. C’est le même genre de clause que l’on retrouve sur numerise.fr, et qui prouve que l’aspect légal a bien été compris et pris en compte.

Les éditeurs français vont-ils rester tolérants face à ce genre de pratique ? D’un côté, ils ne sont pas réputés pour leur laxisme juridique, et pourraient choisir de porter ce genre de problème devant les tribunaux, mais d’un autre côté, cela ne représente pas un véritable danger (au moins à ce stade), et le monde de l’édition a certainement d’autres chats à fouetter actuellement (l’arrivée des acteurs américains, ou encore la création d’une offre légale et attractive…).

La situation se clarifiera certainement si la pratique prend de l’ampleur.

Ce que propose numerise.fr

Si vous voulez une version numérique de votre livre, et que vous êtes prêt à voir disparaître votre livre papier dans le processus, alors voilà le service qu’il vous faut.

Numerise.fr propose en effet de numériser votre livre au format PDF image pour 5 €, de le proposer au format ePub, mobi ou PDF pour 8 € + 1 € / 100 pages, et permet de passer en priorité pour 1 € de plus.

Côté fonctionnement, deux solutions : soit l’envoi direct depuis un site d’achat (par exemple, vous achetez sur le site de la Fnac et faites livrer à l’adresse de numerise.fr), ce qui nécessite de payer en ligne, soit l’envoi depuis chez-vous, où vous envoyez un chèque en même temps que vos livres.

L’utilisateur devra s’engager à ne pas envoyer de livre tâché, déchiré, sale, abîmé, à ne pas envoyer des livres aux mises en pages complexes (de type colonne ou multiples illustrations) pour les fichiers au format ePub ou mobi, à ne pas envoyer de livre dont on n’est pas propriétaire ou qu’on a pas le droit de numériser (la fameuse clause), et il faut s’engager à respecter les droits d’auteurs et la propriété industrielle, littéraire et artistique (détails ici).

.

Pour en savoir plus : le site numerise.fr et sa FAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *