Batailles prévues dans le monde des tablettes

Le monde de l’informatique est en pleine ébullition et chaque semaine les annonces de nouvelles tablettes tactiles tombent. Voici un tour d’horizon des différentes batailles qui se préparent.

Round 1 : Tablette contre eReader

Mon avis la dessus est très tranché : les eReaders vont rester un marché de niche. Les eReaders sont certes optimisés pour un usage très précis (à la manière du grille pain), ils ne seront utilisés que par quelques technophiles aficionados de la lecture. En effet, par rapport au confort de lecture les problèmes des tablettes semblent grandement exagérés et puis rien n’empêche d’utiliser le même affichage que les eReader pour les tablettes tactiles (cf la tablette Adam). La batterie et le poids ne feront pas non plus la différence, car en dehors d’un long voyage à la roots, les caractéristiques d’une tablette comme l’iPad me paraissent largement suffisantes.

D’ailleurs, Amazon l’a bien senti et va diversifier l’usage des  Kindles avec des applications tierces et s’associe même avec Dell sur le Dell Streak.

Kindle de Amazon et iPad de Apple

Les eReaders : trop spécialisés par rapport aux tablettes

Round 2 : Interface mobile ou interface desktop

Ici le combat va être plus serré. D’un côté les machines tournant sous iPhone OS et Android, d’un autre côté les machines tournant sur Windows 7. Je pense que les interfaces prévus pour mobile vont gagner la première bataille, car bien que plus limitées, elles offrent une simplicité d’usage incomparable. La question est de savoir quel camp ira plus vite par la suite : ceux qui vont étendre les possibilités des OS mobiles ou ceux qui vont adapter l’interface de Windows 7  (HP SlateEviGroupExoPC, …).

Au final, ca sera peut être les OS prévus pour netbook comme JoliCloud ou Moblin qui vont gagner. En tout cas, espérons que l’interface de base de Windows 7 ne devienne pas la norme sur tablette tactile.

archoswin7

Navigation sur Windows 7 absolument pas adaptée au tactile

Round 3 : iPad contre Courier (consultation contre création)

Le choix va se faire entre des appareils de consultation multimédia et un appareil plus proche d’un agenda, optimisé pour la prise de notes. Je pense que les deux vont co-exister. Les professionnels et les étudiants auront une tablette de type Courier pour travailler et les gens auront une tablette multimédia dans leur salon. Reste à savoir quel marché est le plus juteux. A court terme, je pencherais pour l’agenda électronique qui apportera rapidement une valeur ajoutée très forte alors que la fonction multimédia est déjà rempli tant bien que mal par les ordinateurs de salon.

L’interface de Courier, très adaptée pour professionnel ou étudiant

Round 4 : Tablette contre télévision

Les télévisions se modernisent et peuvent aujourd’hui se connecter à un disque dur pour lire des Divx, télécharger de la VOD ou même diffuser des vidéos Youtube. Je pense que la télévision deviendra l’outil principal pour regarder des vidéos venues du Web. Par contre, la tablette remplacera très agréablement nos vieilles télécommandes pour interagir avec sa télévision et sera utilisée pour regarder des films en mobilité.

Au final, beaucoup de questions en suspens. Ce qui est sûr c’est que l’arrivée de ces  tablettes va changer la donne et certainement nos usages de l’outil informatique dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *