Bridgestone: un écran e-paper couleur de 13 pouces

Décidément, il s’en passe des choses au Computex 2010
L’encre électronique couleur est un vrai défi technologique et répond à une vraie attente du public. A l’occasion du Computex, Delta Electronics montre de nouveau son écran Bridgestone de 13 pouces, déjà aperçu lors du CES 2010. Mais pour la couleur, ce n’est pas encore ça !


Une démonstration technologique

Faire de l’encre électronique couleur est très compliqué. Il faut réussir à appliquer des filtres couleurs qui transforment la moindre nuance de noir et de gris en une couleur précise. Et en plus, la lumière se perd un peu en route, et on a donc un résultat plutôt délavé.

Fujitsu a montré récemment ses capacités avec un nouvel appareil que j’ai personnellement trouvé plus convaincant que celui-ci, en montrant un meilleur contraste, des couleurs beaucoup plus vives, et un rafraîchissement très rapide.

Mais Bridgestone arrive quand même à proposer un écran de 13 pouces de seulement 700 grammes, la couleur, la prise de notes via un stylet, et un rafraîchissement plus rapide que les autres lecteurs grâce à une technologie maison.

Mais pour les couleurs, ce n’est pas encore ça…

Ce lecteur vise officiellement un public professionnel et la lecture de magazines, mais il sera à mon avis bien difficile de lutter à armes égales avec des technologies comme celles de Liquavista ou Mirasol (Qualcomm), ou Pixel Qi.

La vitesse de rafraîchissement de l’encre électronique ne permettra pas une prise en charge satisfaisante de la vidéo avant des années, alors que la concurrence le fait déjà.

Et s’il n’est pas exclu qu’avec le temps, l’encre électronique propose vitesse et couleurs, d’ici là, les technologies concurrentes auront encore pris de l’avance. Ce genre d’appareil aura donc selon moi bien du mal à trouver sa place.

A moins que les prix soient très bas, mais ça, je n’y crois pas non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *