Carrefour et Darty parient sur le livre numérique !


Comme l’ont relevé ces derniers jours les sites Ebouquin et Actualitté, Carrefour et Darty emboîtent désormais le pas de la FNAC en proposant eux aussi des lecteurs d’ebooks en magasin, et une offre de contenus correspondante.

Mais quel est le réel impact de ces annonces ?

  • La grande distribution a le pouvoir d’ancrer le livre numérique dans la réalité

L’arrivée des deux acteurs est un signal très intéressant qui est donné aux autres magasins qui attendaient sûrement sagement que les premiers se lancent. On peut donc imaginer que ces deux annonces ne sont que l’avant-garde d’une série puisque les différents acteurs auront intérêt à se dévoiler avant les fêtes de noël.

Le fait que ces deux grandes enseignes se lancent dans l’aventure est non seulement un signal fort pour les concurrents potentiels, mais aussi pour les éditeurs et enfin pour les consommateurs, qui auront plus facilement confiance en ces acteurs bien connus.

  • Numilog revient sur le devant de la scène en tant que fournisseur de contenus…

Numilog a une véritable stratégie de distribution. Il suffit de voir la gamme des services proposés par l’entreprise pour se dire qu’on en est sûrement qu’aux débuts d’une nouvelle stratégie pour l’entreprise qui, rappelons-le, a été rachetée par Hachette en mai 2008.

Les services proposés par Numilog

Concernant l’offre de contenus, si elle est suffisamment grande pour donner du choix aux utilisateurs (40.000 ouvrages selon le site Actualitté) et s’il n’y a rien à reprocher à Numilog dans l’absolu concernant son catalogue, on regrettera bien entendu les verrous numériques DRM (en tout cas du point de vue des utilisateurs) présents sur les deux seuls formats proposés (ePub et PDF), et des prix pour le moins élevés, et en tout cas supérieurs à ce que le consommateur demande pour passer au numérique.

  • Carrefour : Le lecteur Samsung E-60 et les livres numériques de Numilog

Carrefour intègre donc désormais le catalogue de Numilog, dans une présentation personnalisée des plus simples, et donc efficace visuellement. L’objectif du magasin est bien sûr de pouvoir proposer du contenu pour le lecteur Samsung E-60 qu’il distribue.

On ne sait pas encore si d’autres lecteurs sont prévus….mais on peut lire dans la FAQ une partie sur les lecteurs Sony PRS 505 et 600, ainsi que le Bookeen Opus. Un partenariat est-il prévu ou est-ce une simple explication pour les possesseurs de ces appareils ? On le saura vite…



Le seul hic pour l’instant, et pour ceux qui connaissent un petit peu les lecteurs, c’est que le très bon Samsung E-60 est très cher. Et il y a quelques soucis de distribution pour Samsung qui aux dernières nouvelles non seulement ne commercialisera pas l’appareil aux Etats-unis, mais qui en plus vient d’annoncer qu’il arrêtait la production d’écrans à encre électronique.

Et malgré la qualité reconnue de ceux qui ont eu l’appareil en mains, les 329 euros à débourser vont refroidir tous ceux qui voient par exemple le dernier Kindle vendu 139 $ (mais qui, rappelons-le, n’a pas de partenariat pour des contenus en Français pour l’instant). Et comme il n’y a pas d’alternative moins chère chez carrefour, je pense qu’ il sera difficile de se battre tant que de nouveaux lecteurs ne viendront pas compléter l’offre.

L’idée d’une offre couplée entre le lecteur et les contenus étant intéressante, le site actualitté à tenter de se renseigner sur l’éventualité d’une telle offre, mais il semble que cela ne soit « pas envisageable du fait des restrictions qui pèsent du côté des éditeurs » leur a-t-on expliqué.

.

  • Darty : Plus de lecteurs, et désormais les contenus proposés par Numilog


Du côté des contenus, rien de spécial : le catalogue de Numilog et simplement personnalisé aux couleurs de Darty.

C’est du côté des lecteurs que les choses sont un peu plus avancées que pour carrefour : on trouvera les lecteurs de chez Sony (la nouvelle gamme arrivera-t-elle ?), les lecteurs de bookeen (Opus et Gen 3), et, originalité, le Story iriver.

On espère bien sûr que du côté du Bookeen, le Orizon, le nouvel appareil de la marque (française, rappelons-le) sera rapidement proposé.

Malgré une offre plutôt limitée pour ceux qui connaissent le niveau de l’international, il faut avouer que cela ait un net progrès dans un pays comme le nôtre.

Quel avenir pour l’offre Française ?

On peut imaginer non seulement que Numilog va développer ses partenariats avec d’autres magasins, mais aussi que d’autres acteurs voudront entrer dans la danse.

Alors qu’aux Etats-unis, le Kindle est vendu par correspondance (à quelques exceptions près), ce système ne peut pas fonctionner chez nous. Dans notre culture différente, il faudra que les lecteurs soient vus de tous, présents dans de nombreux magasins, avec une offre de contenus riche, et là et seulement là, les choses commenceront à bouger.

Et c’est peut-être au début de cela que nous assistons avec l’arrivée de ces 2 acteurs….


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *