Comment les Français consomment le livre numérique

Le rapport des Français au livre numérique…

Sur quoi les Français lisent-ils les ebooks ? Quels genres d’ouvrages les intéressent ? Ce sont quelques unes des questions auxquelles répond en partie une étude GFK/AFP, dans laquelle un millier de personnes entre 15 et 65 ans a été interrogé. Une partie de l’étude, qui porte sur la consommation des contenus numériques, concerne le livre numérique.



GfK Retail and Technology est n°1 mondial sur le suivi et l’analyse des biens techniques et technologiques. Voici donc quelques chiffres instructifs, extraits de leur rapport.

La consommation de livres numériques

  • 10% des internautes ont téléchargé des livres numériques
  • 11% ont consulté des livres via applications pour smartphones ou tablettes
  • 14% des lecteurs de livre téléchargent des livres numériques

Les intentions de consommation

  • 20% envisagent de télécharger des ebooks dans les 3 prochains mois, dont 6% certainement
  • 19% envisagent de consulter des livres sur smartphone ou tablette, dont 5% certainement

Les sites où sont téléchargés (ou consultés) les livres numériques :

  • 39% ont téléchargé depuis les sites internet de librairies en ligne
  • 34% ont utilisé les applications pour téléphone
  • 30% ont utilisé les sites des éditeurs ou des auteurs
  • 29% ont téléchargé sur les site qui proposent des fichiers piratés
  • 28% ont utilisé un site de lecture en streaming
  • 25% sont passés par un site internet de bibliothèque
  • 8% sont passés par d’autres voies

Comme on peut le voir, les réponses n’étaient pas exclusives.

Les types de contenus les plus consultés

En apparence, on trouve en tête, et de loin, les ouvrages pratiques, avec 34% des consultations. Mais si on réunit les différentes catégories de littérature sous la même ensigne littérature, celles-ci représentent 68% des consultations, et reprennent donc la tête. A noter, les livres dits « pour adultes », représentent tout de même 12% des consultations et téléchargements.

Mais si comme je le pense on pourrait assimiler logiquement les livres techniques, de gestion, entreprise, management à des livres pratiques et pas de la littérature, on atteint  50% pour le pratique et 52% pour la littérature, qui intègre aussi BD (17%) et livres pour enfants (16%) que j’aurais personnellement classé à part là aussi.

On a donc une part des ouvrages pratiques très importante.

Auteurs contemporains ou anciens ?

Les auteurs contemporains représentent 59% des téléchargements, contre 41% pour les auteurs anciens (+ de 70 ans). Cela revient à dire que les ouvrages libres de droit, pourtant gratuits en numérique, seraient moins téléchargés que les livres contemporains, payants dans la très grande majorité des cas.

Ce chiffre est intéressant quand il est mis en perspective avec un autre : le téléchargement de gratuit ou de payant. Le gratuit représenterait 74% des téléchargements, contre 26% de téléchargements payants. Quelle est donc la part du pirate dans le gratuit ? Difficile à dire…

Enfin le budget moyen de 12 € dépensé les 3 derniers mois pour des livres numériques est aussi intéressant. 30% ont acheté entre 10 et 19,99 €, ce qui correspond bien aux prix pratiqués actuellement par l’édition.

Les appareils utilisés

L’ordinateur reste en tête très largement des appareils utilisés. C’est même l’écran principal pour 56% des personnes interrogées. Et il est utilisé par 79% d’entre nous.

Sans surprise, le téléphone mobile arrive second avec 48% des personnes interrogées qui l’utilisent, dont 19% comme lecteur principal.

On trouve ensuite les tablettes, qui montent rapidement en puissantes, et utilisées pour lire des ivres numériques par 31% des personnes interrogées, dont 15% en font leur lecteur principal.

Le lecteur d’ebooks (e-reader) n’arrive qu’après, avec 19% des personnes interrogées qui l’utilisent, et 7% en tant que lecteur principal.

On finit avec la console de jeux, plus utilisée que le reader (20% des utilisateurs), mais avec 3% qui l’utilisent en tant qu’écran de lecture principal.

.

Source : GFK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *