ePub 3.0 : prêt pour le livre numérique de demain ?

Le format ePub, supposé être le format universel pour les ebooks, est en pleine révolution pour s’adapter aux nouvelles tendances et usages du livre numérique. Aujourd’hui concurrencé par des formats plus adaptés au multimédia, et désireux de toucher presse et magazines, il prépare sa version 3.0.


L’ePub version iPad : la preuve que le format peut mieux faire.

Au départ génial de par sa capacité à adapter le texte à la largeur de l’écran sur lequel il est lu, le format ePub a eu du mal à suivre les évolutions qui se sont éloignées des seuls lecteurs à encre électronique. Certes, le format ePub fait bien son boulot pour les textes simples, les seuls qu’on trouve actuellement.

Mais avec l’arrivée de l’iPad, on a découvert iBooks et ses pages tournantes, et l’utilisateur s’est habitué ou s’est mis à attendre autre chose que des lignes de texte qui perdent leur mise en page au profit de l’adaptation à la taille de l’écran.

Le plus étonnant, c’est que le format ePub est utilisé sur iPad, dans une solution optimisée, adaptée, et même protégée par des DRM propriétaires. Un comble pour le format ePub, par philosophie open source. Mais c’est aussi la preuve que l’ePub peut mieux faire.

Ne pas râter le virage des livres augmentés

En dehors des textes en noir et blanc et de la capacité du format ePub à adapter la mise en page à la largeur de l’écran utilisé, il ne faut rien attendre de ce format pour les ebooks augmentés. Or en face, Apple et Amazon ont lancé des options d’enrichissement des ebooks à partir de leurs solutions propriétaires, ainsi que Blio qui propose aussi une solution différente.

En suivant l’idée de départ de l’IPDF d’uniformiser les formats et afin de suivre cette tendance lourde de l’ebook augmenté, le format ePub devait évoluer rapidement. C’est ce qui se prépare avec la version 3 qui devrait pouvoir gérer les différents enrichissements d’images, vidéo, son, et gérer le HTML 5, le langage qui se répand à toute vitesse et déjà pris en charge par iBooks.

Les livres augmentés représentent la première véritable innovation dans le domaine du livre numérique par rapport au papier.

La presse et les magazines aussi

L’objectif de l’IPDF est aussi de permettre l’utilisation du format ePub pour la presse et les magazines. On imagine en effet l’énorme potentiel de diffusion de ce format s’il arrivait à devenir le format universel pour ce type de publications, bien plus importante que celle des livres numériques.

C’est donc un énorme enjeu, et il faudra une version 3.0 très efficace pour convaincre des métiers habitués à des mises en page complexes et très exigeants.

La version 3.0 qui sera testée dès le printemps prochain, et devrait être validée en Juin 2011 permettra donc de gérer les possibilités d’augmentation multimédia que l’on peut attendre d’un format universel. Une nouvelle qui ravira tout autant les utilisateurs que les éditeurs prêts à passer à des versions augmentées de leurs ouvrages.

.

Source : Livres Hebdo

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *