FNAC et SONY reader (PSR-505) : enfin une offre d’ebooks grand public ?

Cette image est la page de présentation de page fnac e-books

FNAC et SONY l’ont fait !

Le premier partenariat visant à rendre l’ebook grand public en france est né. Le concept est simple : la FNAC a un contrat de distribution exclusif pendant 6 mois du nouveau reader sony ebook, et propose un catalogue de 1200 ebooks à télécharger pour le reader.

Mais à peine lancée, l’offre fait débat. Pourquoi ?

  • D’abord pour le prix du lecteur SONY : 299 €, ce n’est pas rien. Pour la plupart des consommateurs, la pilule est difficile à avaler : 299 € pour pouvoir lire, sur un lecteur qui sera peut-être dépassé dans 6 mois vu les progrès importants réalisés dans ce domaine par les industriels, c’est cher !
  • Autre problème, le prix d’achat d’un ebook. Si la page d’accueil parle de livres à 2,25 €, pour la plupart des ebooks, le prix tourne plutôt autour de 20 €, à peine moins cher qu’une version papier qu’il suffit alors d’aller acheter en librairie.
  • Enfin, il y a le problème des D.R.M, qui protègent chaque ebook du catalogue. Et on le sait, les D.R.M créént une réaction épidermique chez la plupart d’entre nous. Si on pouvait prêter un bon bouquin à un ami, cela devient impossible.

Mais il faut l’avouer, la FNAC n’a pas beaucoup de marge de manoeuvre :

Prix et D.R.M sont liées non pas à la FNAC elle-même, mais aux maisons d’édition, qui acceptent bien d’ouvrir leur catalogue au numérique mais craignent à juste titre de voir le livre subir la même crise que le disque, et qui ne veulent pas que le prix de ventes de livres ( le modèle traditionnel ) s’écroule. Une attitude frileuse qui risque une fois de plus de ralentir l’inéluctable passage du livre au numérique.

Faut-il pour autant rejetter en bloc cett offre ?

Je pense que non. pourquoi ? Parceque le lecteur de SONY reçoit des éloges des premiers acheteurs, qu’il supporte le format .epub et le format PDF, qui sont le format d’aujourd’hui et pour encore longtemps, et le format de demain, qui sera universel. La plaquette sera certes peut être remplacée un jour par de véritables versions souples, mais pour la première fois, voici un lecteur qui devrait durer plusieurs années.

L’intérêt du SONY reader est peut être tout à fait ailleurs que dans le catalogue proposé. Avec le SONY reader, vous allez pouvoir lire de nombreux fichiers, ou lire tous les ebooks au format PDF que proposent les nombreux autres catalogues qui existent sur internet, et ne vendent que des ebooks. Et je vous parie que de nombreux nouveaux catalogues vont venir proposer des contenus sans DRM (comme nous le faisons nous-mêmes) , inconnus en librairies, autoédités, et qui correspondront mieux aux aux attentes des consommateurs, en termes de prix et de contenus.

Bref, l’ebook, on a pas fini d’en parler, et la FNAC joue son rôle d’agitateur à la perfection, à voir les réactions que leur offre suscite…..

PS : J’irai bientôt voir les démonstrations qui seront faites un peu partout dans les FNAC, et je vous ferai alors part de mon avis après avoir testé. N’hésitez pas à en faire autant…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *