Iriver Story HD : un meilleur écran que le Kindle 3…

Un bon écran, mais quelques déceptions aussi…

Un contributeur du site The Digital Reader a réussi à mettre la main sur le iRiver Story HD, un appareil dont on parle peu faute d’informations depuis Janvier. Présenté par Engadget lors du salon CES 2011 de Las Vegas propose un écran plus impressionnant que le Pearl que l’on peut trouver sur le Kindle 3, mais aussi sur les nouveaux Nook et Kobo Touch.

Un écran impressionnant

Pour le contributeur du site qui a acheté l’appareil, la comparaison est sans appel : l’écran du iRiver Story HD fait mieux que celui du Kindle 3.

Il est vrai que la résolution est incomparable avec 1024 x 768 pixels (XVGA) contre 800 x 600 pour le Kindle 3, soit 63% de plus.

Les polices semblent plus nettes, les dessins plus contrastés, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous, qui avait été enregistrée lors du CES 2011 par Engadget. La vidéo montre d’ailleurs à quel point les appareils se ressemblent sur d’autres aspects.

A l’aise avec les fichiers PDF

L’appareil semble très à l’aise avec les fichiers PDF, ce qui est un bon point, assez rare pour être souligné. L’affichage semble être de qualité, rapide même pour des fichiers lourds, et parfaitement lisible. La résolution supérieure semble permettre de lire les fichiers PDF sans pour autant automatiquement passer en mode paysage, mais la police reste dans ce cas très petite.

Pas aussi rapide…

Contrairement à ce que j’avais imaginé dans : « Iriver Story HD, un Kindle Killer imminent ? » , le processeur i.MX508, pourtant plus puissant que le Freescale i. MX353 du Kindle 3 (800 Mhz pour le iRiver Story HD au lieu de 532 Mhz pour le Kindle 3), ne suffit manifestement pas à proposer un changement de page plus rapide sur le iRiver, qui ne serait pas lent pour autant.

La résolution supérieure de l’écran semble donc avoir absorbé une partie du surplus de puissance apporté par le nouveau processeur.

C’est pourtant un point important, surtout si on regarde la tendance actuelle à proposer des écrans dont le rafraîchissement est ultra-rapide. Le prochain Kindle fera sûrement lui aussi un bond en avant pour tenir tête aux nouveaux arrivants chez Kobo et Nook, et le iRiver pourrait donc se retrouver un peu en retard sur ce point, et ce à peine sorti.

Quelques points noirs…

Malgré les quelques limites relevées au niveau interface, dont une simple mise à jour pourra venir, plusieurs problèmes semblent limiter le réel intérêt de l’appareil à son écran.

Tout d’abord, dans sa version « Basic », il est plutôt cher (220$), mais à ce prix, il ne propose pas de Wifi (!), reste sur un clavier physique, donc sans interface tactile alors que c’est la tendance lourde et incontournable dans le secteur. Un appareil dont la résolution est le seul point fort finalement, et qui risque de prendre, comme beaucoup d’autres, un coup de vieux très rapide.

Iriver aurait intérêt à continuer dans cette direction, mais sur de nouveaux appareils, plus puissants, tactiles, avec Wifi et à meilleur prix. Difficile, certainement…

Espérons que le Story HD sera un peu plus distribué qu’actuellement (au CES, on parlait de commercialisation en mai). Il est quasiment introuvable (le testeur l’a acheté en Suède), et quelques tests supplémentaires permettraient de mieux appréhender le potentiel de l’engin.

Via The Digital Reader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *