Kindle Writer : un nouvel outil pour faciliter la publication sur Kindle

Kindle Writer facilite l’auto-publication sur Kindle

Si vous avez envie de publier votre propre ebook sur Kindle, il n’est pas toujours simple de savoir comment mettre en page son ebook. Un outil vient d’être proposé (pas par Amazon), qui permet non seulement de mettre en page de manière simple votre texte, mais aussi de le publier directement sur la plateforme.

Fonctions simples et avancées

Le logiciel semble faire ce pour quoi exactement il est prévu : aider à la publication. On peut dans la première partie écrire son brouillon. Dans la deuxième partie, on peut soigner la mise en pages, grâce à un éditeur qui fait penser aux éditeurs HTML Wyswyg. Pas besoin de connaissances poussées ici : il suffit de sélectionner dans le menu.

Le menu basique permet d’éditer le texte simplement.

Dans la partie de gauche, on trouve les possibilités habituelles d’un éditeur de texte : caractères gras, italique, souligné, alignement, justification, tailles des titres, tous les basiques sont là. On peut aussi d’un simple clic passer à d’autres fonctions plus avancées comme l’ajout d’une image, la création d’un lien vers un chapitre, des ancres, ou encore la table des matières.

La partie de droite permet de prévisualiser le résultat final, mais aussi de changer la taille des polices, entrer des caractères spéciaux, etc..

Publication depuis l’interface

Une fois le résultat obtenu jugé satisfaisant, il est possible de se connecter à son compte KDP (Kindle Direct Publishing), et d’envoyer directement son document.  Si cela est facile à faire soi-même, il est toujours agréable de pouvoir fonctionner directement depuis une interface que l’on utilise chaque jour.

Pour un guide complémentaire sur l’utilisation de Kindle Direct Publishing, je vous recommande une visite guidée très complète par Jiminy Panoz, disponible ici.

Un guide de 7 pages pour utiliser le logiciel à son plein potentiel

C’est bien un logiciel, encore faut-il savoir l’exploiter à son maximum. C’est ce qu’a compris son créateur qui propose un guide très complet (en anglais), et annonce qu’il ajoutera de nombreuses informations, astuces et conseils vers le 21 août, soit un mois après le lancement du logiciel.

Voilà qui est intéressant, car les personnes qui pourraient être intéressées par ce genre de logiciel seront certainement avides de conseils pour leur travail d’écriture.

Des évolutions prévues…

Le concepteur étudie d’autres développements possibles, et assure qu’il va améliorer en permanence son logiciel.

Au programme entre autres : ajouter des fonctionnalités pour importer du texte, améliorer la mise en pages, et même peut-être proposer un autre logiciel permettant de créer soi-même, et sans connaissance particulière, une couverture.

Mais le logiciel pourrait aussi servir à mettre ses ebooks sur la plateforme Pub!it, de Barnes & Noble, grâce à une fonction d’export HTML qui peut être ensuite utilisé sur la plateforme pour transformer ensuite les fichiers au format ePub.

Ce genre de logiciel sera peut-être adapté dans différentes langues, et des versions concurrentes pourraient aussi sortir. Le marché autour de l’auto-publication ne fait que démarrer…

La version d’essai est gratuite, et téléchargeable sur le site est limitée par le fait qu’il n’est pas possible de publier au format .mobi, utilisé par Kindle. Il est possible depuis hier de prévisualiser le résultat sur Kindle pour PC, l’application kindle gratuite de lecture sur PC.

La version payante est quant à elle proposée à 30 € (PC uniquement).

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *