Le Kindle publicitaire nouveau n°1 des ventes sur Amazon

Vous reprendrez bien  un  peu de publicité…

Qui voudrait 25 $ de réduction contre de la publicité sur son Kindle ? Manifestement, la plupart des acheteurs, si on s’en tient au classement des Best-sellers des ventes d’Amazon dans la catégorie « Electronics », où le modèle à 114 $ est le n°1, devant le Kindle à 139 $, lui même devant le Kindle à 189 $. Comme quoi…

Au moment où Amazon a lancé son offre, certains observateurs ont considéré que la réduction était trop faible pour marcher, alors que pour d’autres, la publicité ne passerait pas, même en étant limitée à certaines zones du reader. Pourtant, les consommateurs en ont décidé autrement, et ont fait de ce Kindle le n°1 des ventes devant le Kindle à 139 $.

Publicité ou offres spéciales ?

La vraie question est de savoir si finalement, la publicité a été perçue comme une gêne supportable, ou si au contraire le fait qu’Amazon propose des offres spéciales, des bons de réduction, le tout ciblé sur les utilisateurs du Kindle n’a pas rendu le Kindle plus attractif, d’une certaine manière.

Après tout, avoir des réductions sur les ebooks, ou sur des accessoires, voilà qui est intéressant.

C’est d’ailleurs un point essentiel pour l’avenir de ce genre d’offre. On pourrait même imaginer la même chose dans les ebooks, où il serait facile par exemple de cibler le lecteur d’un ebook donné avec une réduction sur un ebook du même auteur, sur le même sujet ou dans la même collection.

C’est donc peut-être non plus la publicité elle-même qui pose problème, mais l’intérêt de l’utilisateur d’y être ou non « confronté ».

25 $, suffisant…

Ce qui est donc certain maintenant, c’est que les 25 $ de réduction étaient suffisants pour séduire des utilisateurs en quête de bonnes affaires. On peut quand même s’attendre à mon avis à voir arriver un Kindle à 99 $. Ceci n’était à mon avis qu’un coup d’essai, et Amazon savait manifestement ce qu’il faisait.

Les prix bas seront un enjeu essentiel dans les mois et années qui viennent, comme le montre la baisse des prix très importante annoncée par Hanvon il y a quelques jours, et Amazon semble donc avoir trouvé une solution qui fonctionne.

En Europe aussi ?

On sait que’Amazon prépare activement son arrivée en Europe, dont en France. Pour l’instant, pas de trace d’un Kindle sponsorisé par la publicité en Allemagne qui possède désormais son Kindle Store.

La solution publicitaire sera-t-elle aussi proposée en Europe ? Rien n’interdit d’y croire, même si on imagine que le marché est encore un peu restreint pour séduire les annonceurs à l’échelle nationale…et financer les 25 euros de baisse.

 

Voir aussi : Kindle inaugure la publicité dans les readers.

.

Source : PCWorld
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *