Les ebooks sont-ils vraiment écolo ?

Voici un argument qui revient souvent concernant les ebooks : c’est plus écolo…..

Les arguments dans le sens EBOOK = ECOLOGIE

  • Pas de papier = pas d’arbres
  • Pas d’emballages
  • Pas de transport
  • Pas d’encre
  • Pas de produits chimiques pour blanchir le papier

Les arguments CONTRE :

L’ebook n’est écolo que dans la mesure où on ne compte pas 2 choses essentielles : l’énergie éléctrique nécessaire pour leur lecture (réduite avec les derniers lecteurs d’ebooks), et les nouvelles technologies créées.

Si le premier point est compliqué à prendre en compte (ferions nous autre chose de notre ordinateur ou serait il éteint ?), le coût écologique des lecteurs semble par contre tempérer les avantages.

brokindleImaginons en effet que chacun ait son lecteur d’ebooks e-paper. Qu’en serait-il au niveau de l’impact écologique de nouveaux lecteurs qui sortent tous les 6 mois dans la phase de démarrage, des batteries nécessaires à leur fonctionnement, des écrans, des matériaux pour fabriquer les lecteurs, de l’électricité consommée, de l’énergie nécessaire à leur fabrication, et des possibilités réelles de recyclage de la technologie derrière l’encre éléctronique ?

Bien sûr, il n’y a pas encore d’étude à ce sujet, mais attention à l’argument commercial de l’écologie. Aujourd’hui, la seule piste ebook écologique consiste à utiliser les supports déjà existants pour lire des ebooks. Encore faudrait-il massivement supprimer non pas le livre, mais la presse magazine, qui représente à priori plus de volume quotidien.

C’est pour cela d’ailleurs que le message écologique du seul spécialiste de l’accès à des magazines en version numérique est le seul à me paraître réaliste.Mais il faudrait pour cela que les versions numériques viennent remplacer les versions papiers, et pas rajouter une seconde couche…

Florent Taillandier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *