Les tablettes Amazon disponibles pour Noël en Europe ?

Les informations arrivent peu à peu…

Depuis quelques mois maintenant, les rumeurs et bruits de couloirs se multiplient concernant l’arrivée de deux tablettes Amazon. Mais il est vrai qu’entre un Jeff Bezos qui laisse planer le doute depuis quelques temps et les révélations du site Digitimes, les signes de l’imminence d’une tablette Amazon se multiplient…
En mai dernier, certaines fuites auraient permis de découvrir que 2 tablettes étaient en préparation. Une première tablette nommée « Coyote », qui proposerait un écran de 7 pouces, et une seconde plus « haut de gamme », nommée « Hollywood » et proposant un écran de 10 pouces. Toujours en mai, le site Digitimes révélait aussi qu’Amazon avait commandé des tablettes en demandant d’être prêt à un rythme de production de 700.000 à 800.000 unités par mois.

De nouvelles informations en provenance de Digitimes

Les informations de ce site sont souvent intéressantes, car il est en relation avec les fournisseurs en Asie qui fabriquent les éléments de nos appareils électroniques préférés, et arrive donc en général à savoir qui passe commande de quels éléments et en quelles quantités.
.
Et selon les dernières news, les tablettes (on parle toujours de plusieurs donc) pourraient arriver sur le marché en Août-Septembre, avec un objectif de 4 millions de ventes en 2011.
L’objectif semble très ambitieux pour une fin d’année, même si les ventes se font surtout en cette période. La plupart des fabricants de tablettes revoit d’ailleurs ses chiffres à la baisse en dehors de quelques exceptions. D’autres analystes tablent plus sur 2,5 millions d’unités. Mais on sait à quel point il ne faut pas se fier à ces chiffres, tant le consommateur est imprévisible.
.
Toujours selon Digitimes, les tablettes pourraient être disponibles en Europe un peu plus tard, mais à temps pour les fêtes de Noël. Enfin, le site va même jusqu’à donner quelques détails supplémentaires. Ainsi Texas Instruments serait chargé de fournir des processeurs OMAP 4, Wintek des écrans tactiles, et Quanta de l’assemblage.
.
Reste l’écran. En mai, Digitimes annonçait que E-Ink serait de la partie pour proposer l’écran tactile ainsi que la technologie FFS qui permet des angles de vues très intéressants. Mais l’information n’a bien sûr pas été confirmée. Y aura t-il des surprises ou des innovations de la part d’Amazon ?

Une certaine logique dans les évolutions

Depuis quelques temps, Amazon s’oriente de plus en plus vers des services Cloud. Si la démarche est depuis bien longtemps en place concernant ses services aux entreprises, c’est assez nouveau pour les particuliers.
.
On a vu récemment arriver la musique avec Cloud Drive et Cloud Player, les vidéos avec un service de films et TV en streaming, et les ebooks pourraient être proposés dans une version « dans les nuages ». C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des formats d’ebooks supportés dans Cloud drive.
.
Tout cela est ressemble bien à des signes avant-coureurs de l’arrivée d’ au moins une tablette, surtout si on y ajoute le tout nouvel Amazon Appstore, lancé sur Android il y a quelques semaines, et qui compte de plus en plus d’applications.

Jeff Bezos laisse planer le doute

Comme je l’avais déjà soulevé il y a quelques temps déjà, Jeff Bezos laisse planer le doute. Mais pourquoi le faire si c’est pour décevoir ensuite. Jeff Bezos n’a rien à gagner à faire croire à une tablette si celle ci n’arrive jamais.
.
Et Jeff Bezos persiste et signe dans la dernière interview avec LCI (trouvée par Aldus, merci) dans laquelle il a précisé juste à la fin qu’il fallait suivre l’actualité.


Quelles chances pour la tablette Amazon ?

Difficile à dire tant qu’on ne sait pas ce qui est proposé, à quel prix, et que personne ne l’a testée. Mais une chose est certaine : on imagine mal Amazon arriver avec un mauvais produit, ou pas assez performant face au rival Apple.
.
On sait (il suffit d’écouter la vidéo) que Jeff Bezos est passé maître dans l’art d’observer ce que font les concurrents pour essayer de faire aussi bien ou mieux qu’eux.
.
Avec un prix plancher, des performances à la hauteur, de l’offre de contenu, quelques petites innovations, une marque connue et une vraie puissance commerciale, il y aurait peut-être un coup à jouer en face d’un iPad pour l’instant totalement indétrônable.
.
Via Digitimes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *