Qualcomm raconte l’écran Mirasol dans une vidéo

Un exercice dans lequel Qualcomm excelle…

Voici une vidéo d’un peu moins de 3 mn, en anglais, dans laquelle des cadres de Qualcomm et Foxlink expliquent le projet Mirasol, depuis les ailes de papillon jusqu’à la fabrication industrielle. L’occasion pour l’entreprise de montrer l’importance des moyens mis en oeuvre pour transformer l’idée en une immense machine industrielle….

Histoire, mais aussi avenir de la technologie…

Les différents intervenants de cette vidéo mettent en avant l’importance des moyens mis en oeuvre pour développer l’écran, mais finissent aussi sur l’immense marché qui s’offre à eux.

Il est vrai que le marché des lecteurs d’ebooks, tablettes, netbooks, ordinateurs, mais aussi smartphones va certainement se tourner désormais vers ce genre de technologie, qui pourront proposer des écrans utilisables en extérieur, et avec des autonomies fortement augmentées…

Les différents intervenants de la vidéo expliquent comment la possibilité de reproduire ces reflets est rapidement devenu un véritable challenge pour les équipes, qui savaient très bien que les débouchés seraient innombrables pour une telle technologie. La vidéo explique ensuite la volonté de produire en quantités immenses l’écran, et les moyens mis en place pour cela.

Comment fonctionne l’écran ?

Pour ceux qui n’auraient pas vu comment fonctionne l’écran Mirasol, petit cours de rattrappage avec la vidéo qui suit, et qui montre comment Mirasol a créé sa technologie en s’inspirant des ailes de papillon.

On y voit aussi une animation qui explique comment fonctionne la technologie de pointe qui permet de reproduire les couleurs sans rétro-éclairage.

 

Un résultat final impressionnant…

Pour voir le résultat final, voici la présentation de la vidéo promotionnelle qui est certainement un avant-goût de ce à quoi ressemblera la technologie Mirasol embarquée dans des « lecteurs » nouvelle génération : « Mirasol : une première publicité impressionnante ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *