« The Daily » : le point après la conférence de presse…

Que s’est-il dit pendant la conférence de presse ?

Je viens de regarder en direct la conférence de presse qui aura permis de présenter The Daily, le 1er journal qui sera entièrement conçu pour l’iPad, avec des spécificités uniques qui en font réellement un tout nouveau média. C’est peut-être bien une petite révolution qui se prépare pour les médias de l’information.

 

Mise à jour : la 1ère vidéo vient d’être mise en ligne

 

L’application The Daily de Newscorp vient d’être présentée lors d’une conférence de presse, retransmise en direct sur internet. De nombreux journalistes étaient présents, portables branchés et prêts à envoyer les derniers articles.

Ces mêmes journalistes ont d’ailleurs été conviés juste à la fin de la conférence à tester (et certainement filmer) l’interface du Daily, car des iPad préchargés étaient disponibles à la fin de la conférence.

Début de la conférence : présentation du Daily par Rupert Murdoch

C’est le fondateur de Newscorp qui a logiquement ouvert la conférence.

Rupert murdoch a d’abord remercié Steve Jobs pour l’incroyable progrès apporté par l’iPad en tant que support pour la presse.

Il a aussi beaucoup insisté pour dire que cette nouvelle ère ouverte par les tablettes était aussi une nouvelle ère pour le journalisme, qui doit se réinventer.

Il a d’ailleurs expliqué que c’était un véritable nouveau média qui démarrait ici, avec des contenus spécialement conçus pour ce nouveau support, et pas du tout un portage du papier vers internet, comme on le voit malheureusement trop souvent. Mr Murdoch a beaucoup insisté sur les nouveaux support utilisés, vantant les qualités immersives de l’application, et donnant l’exemple de la consultation des vidéos en haute définition.

Bien entendu, il a été question des ambitions du Daily, qui veut profiter de l’extraordinaire boom des tablettes qui se profile en 2011 pour devenir l’outil de news de la génération tablette.

En quoi le daily est une rupture par rapport à ce qui existe déjà ?

L’équipe à l’origine de la création du Daily est venue présenter son travail. Après avoir brièvement expliqué le passionnant défi qui leur avait été proposé, qui consistait à réinventer à partir de zéro une manière de consulter les médias, ils ont expliqué comment il a été nécessaire de travailler d’une manière complètement nouvelle.

L’équipe de 126 personns qui gère le Daily est composée bien sûr de journalistes, mais aussi de designers,photographes, spécialistes de la vidéo, du Web, le tout pour obtenir un résultat totalement inédit.

On voit sur l’image ci-dessus que le Daily du jour, le 1er, sera sans surprise consacré à la crise Egyptienne.

Du contenu exclusif.

Bien sûr, les intervenants ont insisté sur le fait que le Daily n’est pas un simple copier-coller depuis un autre journal. L’idée est qu’à chaque fois que l’information est traitée, le Daily peut choisir le meilleur support média en fonction de l’information. Les photos, le texte, les vidéos, ou l’audio s’intègrent donc tous en fonction de leurs qualités.

Une interface impressionnante

Les démonstrations des intervenants montrent bien que l’interface est particulièrement intuitive, avec comme par exemple ci-dessus un carousel d’articles qui permet de se déplacer de manière très fluide, mais aussi différentes manières de naviguer, comportant de nombreux paramètres.

On peut aussi choisir d’écouter les news, le tout dans un menu d’une ergonomie manifestement irréprochable.

Mais, ce qui est finalement le plus novateur, c’est la manière dont va être produit ce contenu.

Une manière innovante d’informer

Le Daily ne sera en effet pas un journal mis à jour au quotidien, mais mis à jour en permanence. Comme cela sera expliqué dans la séance de questions-réponses organisée à la fin de la conférence, des bandeaux ou d’autres systèmes comme le fil twitter permettront d’être mis au courant de l’actualité la plus récente sans pour autant que l’interface soit complètement modifiée toutes les 5 minutes.

Mais bien sûr, plusieurs fois par jour, de nouveaux articles apparaîtront. Au total, les mises à jour devraient ajouter une centaine de « pages » de contenus chaque jour.

Il sera possible aussi de personnaliser son interface pour choisir le type d’information que l’on désire voir en priorité. On rentre donc de plein pied dans la personnalisation de l’information, mais dans une certaine mesure seulement, ce qui est plutôt souhaitable.

L’intégration du multimédia et des réseaux sociaux

On pourra par exemple dans le premier numéro découvrir des images panoramiques, dans lesquelles on peut se diriger simplement du doigt pour changer son angle de vue. C’est une première qui pourra être utile, si comme cela a l’air d’être le cas, cette fonction n’est pas utilisée comme un gadget.

Les vidéos en HD faite par les journalistes permettront de consulter certaines informations comme on le fait à la télévision.

Les réseaux sociaux seront de la partie, puisqu’il sera possible d’envoyer un article qu’on apprécie par email, twitter ou facebook. Dans ce cas, une page spéciale, visible de tous, sera générée pour l’occasion.

Enfin, autre détail non sans importante, le prix. On savait qu’il serait possible d’obtenir le Daily pour 0,99 dollars par semaine. On sait maintenant qu’il sera possible de souscrire à un abonnement d’un an pour 39,99 dollars.

Une conférence qui fait une forte impression..;

L’enthousiasme et la confiance des différents intervenants dans ce modèle était particulièrement visible pour ceux qui auront regardé la conférence en entier.

L’innovation est vraiment au rendez-vous, et il est vrai que c’est un véritable bond dans l’avenir qui est proposé là, tant dans le concept, que dans l’interface, ou encore la tarification.

L’application est d’ailleurs déjà disponible, donc les premières vidéos ne devraient pas tarder.


Il ne reste plus à espérer que cette initiative soit couronnée de succès, et surtout suivie de nos grands groupes de presse Français.

Nous avons bien en effet un kiosque numérique depuis quelques jours, mais tout cela est à la fois une simple version numérique du papier, et vendue plus cher que ce que propose « the daily ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *