Kobo ereader: des compromis intelligents !

C’est par lui qu’à commencé la baisse des prix. Alors que vaut-il vraiment ?
Le Kobo eReader fait le buzz outre-atlantique et remporte un vif succès. Le premier lecteur à se positionner sur les bas prix lance une véritable tendance. Mais qu’en est-il réellement de la qualité de ce lecteur économique ? Réponse en vidéo, en en Français !


Dans la vidéo qui suit, on peut voir Maxime Johnson nous montrer son test du Kobo eReader. Et si en effet, certains compromis ont été faits, notamment en termes de vitesse d’allumage, de fonctionnalités avancées, de présence de certains boutons, de connectivité sans fil, l’auteur de cette vidéo nous explique qu’aucun compromis n’a été fait sur la lecture elle-même. Or, c’est bien ce qui compte !

Et si on considère en plus les nombreux avantages du lecteur, expliqués plus en détail ici, voilà qui confirme encore que les lecteurs d’ebooks à encre électronique ont bel et bien un avenir si les fabricants arrivent à faire baisser les prix.

Attention cependant. J’avais relevé il y a quelques jours que de nombreuses personnes avaient eu des soucis avec les polices sur leur Kobo eReader. Ces dernières étaient trop petites pour être lues, et il était impossible pour certaines personnes de lire les fichiers ePub. Un malheureux ‘bug’ qu’une simple mise à jour permettra normalement de régler rapidement.


.

Dernier point : la différence de prix soulevée par Mr Johnson est moins impressionnante en France depuis que les prix ont commencé à baisser. Booken vient par exemple de sortir l’oPus en version couleur, avec son nouveau firmware, et à 199 €. Sony a baissé le prix de son PRS-300 à 199 € aussi. Comme il est très probable qu’une fois disponible en France, le Kobo eReader sera sûrement proposé à 150 €, la différence de prix sera alors moins impressionnante.


Laisser un commentaire