Présentation des nouveaux readers de Sony

.

Mise à jour du 3 septembre :


Il est désormais possible de précommander les nouveaux lecteurs de Sony ici (PRS-650) et ici (PRS-350). Le PRS-350 est vendu au prix de 179 € alors que le PRS-650 sera disponible pour 249 €.


Une première vidéo promotionnelle de Sony est sortie : à voir ici


Les nouveautés qui concernent l’ensemble de la gamme :

  • Ecran tactile infrarouge, et sans reflets (normalement).
  • Passage à l’écran Pearl, le même qui équipe le Kindle (le vrai progrès).
  • Réduction de l’épaisseur des lecteurs et de la taille des lecteurs (mais pas des écrans).
  • Meilleure prise en charge des PDF et des documents personnels.
  • Zoom intuitif de contenu, contraste et luminosité réglables.
  • Options de personnalisation plus nombreuses.

Sony PRS-350 / Le Pocket Edition

La nouvelle mouture du Pocket Edition, anciennement PRS-300, est plutôt intéressante : il devient le lecteur le plus mince et le plus léger du marché.

Un très bon point pour commencer et surtout pour ceux qui cherchent un appareil idéal en termes de mobilité. Sony explique que l’appareil rentre dans le sac à main ou dans la poche de veston, et propose des couleurs ‘chic’ (dont le rose), preuve qu’il vise une clientèle féminine souvent oubliée.

Son écran est toujours d’une taille de cinq pouces, mais désormais tactile, utilisant la technologie Pearl, la même qui équipe désormais le Kindle . Enfin, ce sont désormais 2 Go de mémoire intégrée qui permettront de transporter 1200 livres.

Enfin, pour ce qui est du prix, comptez 179 $ (et donc euros ?)


Le guide utilisateur en anglais et en PDF du PRS-350 : à télécharger ici

Une première vidéo du PRS-350 et de sa fonction tactile

PRS-650 / Le Touch Edition

Certes, le terme de Touch Edition ne veut plus dire grand chose alors que toute la gamme est désormais tactile, mais bon….

Dans sa nouvelle version, le reader Touch Edition garde son écran six pouces, désormais un écran Pearl tactile, comme l’ensemble de la gamme.

Le Touch Edition proposera désormais 2 Go de mémoire intégrée. Mais contrairement au Pocket Edition, il intégrera deux emplacements pour stocker jusqu’à 32 Go de mémoire additionnelle.

On se demandait si la connectivité Wifi serait disponible sur cette version. Ce ne sera pas le cas, le Wifi étant réservé au Daily Edition (la version 7 pouces), lui même reservé aux Etats-Unis.

Le Touch Edition permettra aussi de lire les fichiers audio. Enfin, il sera disponible en noir argent rouge au prix de 229 dollars.

Le guide utilisateur en anglais et en PDF du PRS-650 : à télécharger ici

PRS-950 / Le Daily Edition : seulement aux Etats-unis

Sur ce point, le communiqué de presse ne laisse aucun doute : le reader sept pouces ne sera disponible qu’aux États-Unis.

Il intégrera désormais l’écran Pearl tactile, toujours au format sept pouces. Il intégrera aussi une connexion Wifi et 3G avec l’opérateur AT&T.

C’est peut-être l’absence de partenariats (pour l’instant en tout cas) avec un opérateur de téléphonie hors des Etats-Unis qui a amené Sony a cantonner ce lecteur à ce territoire. En effet, un des aspects importants du Daily Edition est l’accès à de nombreux contenus, à ce jour tous en anglais.

Coté spécifications, ce modèle voit sa mémoire augmentée à 4 Go, et propose aussi, comme sur le Touch Edition, un double emplacement pour étendre la mémoire à 32 Go.

Aux Etats-Unis, il sera proposé à 299 $.

Nouveau chez Sony : des applications.

Depuis plusieurs mois, des groupes comme Amazon (Kindle), Apple (iPad), Barnes & Noble (Nook), Borders (Kobo)…. proposent tous les applications pour PC, Mac, iPhone, androïd, etc.… Or Sony était en retard sur ce point.


C’est désormais chose faite avec l’annonce de l’application gratuite Reader Desktop Edition pour Mac et Windows, qui devrait proposer une nouvelle version en décembre et Reader Mobile Edition pour l’iPhone et pour les smartphones sous android, qui devraient apparaître en Novembre. Sony veut permettre aux lecteurs de synchroniser leur lecteur entre divers appareils, exactement comme le proposent ses concurrents.

Après avoir pris du retard, Sony essaie donc de se repositionner sur les applications. Il est vrai que depuis peu, avec entre autres l’arrivée de l’iPad, avoir une stratégie de diffusion de ses contenus sur différentes applications est devenu essentiel. Sony rejoindra t’il ses collègues sur l’iPad : rien ne permet aujourd’hui de le savoir.

Quelles sont les chances de Sony ?

Sony à une très bonne image de marque. La qualité de ses lecteurs n’est d’ailleurs pas à prouver. Mais Sony aura fort à faire face au kindle, que ce soit en termes de prix ou de design (quoique sur ce dernier point, c’est une question de goût !)

En France, les choses pourraient être différentes et pencher en faveur de Sony, qui pourra s’appuyer sur l’accès à différents magasins et leur offre de contenu en ligne, comme Fnac, ou plus récemment via numilog, Darty et carrefour, qui se lancent eux aussi dans l’aventure livre numérique.


Laisser un commentaire