La Suisse lance l’ebook à la demande

La Bibliothèque Nationale Suisse lance son service baptisé EOD « eBooks on demand ».
Quand la bibliothèque nationale Suisse propose une version numérisée d’un ouvrage téléchargeable, en PDF, directement chez soi, on se dit que le numérique peut vraiment permettre de belles choses. Mais tout cela n’est malheureusement pas gratuit…..


Un service unique, mais pas donné !

Pour consulter une version numérique PDF, il vous en coûtera 30 centimes la page plus un fixe de 15 francs (Suisses, bien sûr).

Pour cela, il faudra que le livre fasse partie de la liste. Et oui, à la demande ne veut pas dire que vous commandez une numérisation. Plus de 100.000 seraient ainsi déjà disponibles.

J’ai sorti la calculette…au taux actuel, cela fait quand même le livre de 100 pages à 32 euros, et pour 300 pages, il faudra donc compter 75 €. Un service plutôt à reserver aux chercheurs ou au petits ouvrages.

On comprend donc mieux le conflit d’intérêts que nos bibliothèques rencontrent concernant Google, qui en échange de la numérisation gratuite des ouvrages veut une exclusivité commerciale.

En effet, dans le système instauré par Google, la numérisation est gratuite en échange d’une exclusivité commerciale valable pendant de nombreuses années (on parle de 25 ans pour le contrat avec la bibliothèque de Lyon)….

Une exclusivité commerciale qui ne serait sûrement pas compatible avec les ebooks à la demande…

Laisser un commentaire