Les ebooks pourront-ils échapper à la publicité ?


De la publicité intégrée à l’application…

Voilà le concept : des publicités dynamiques et non intrusives (ça reste à voir dans un livre) pourraient apparaître dans les ebooks d’Apple. En effet, la technologie iAd permet maintenant d’intégrer de la publicité ciblée dans une application.

Mais je trouve qu’on oublie vite Google, le roi de la publicité en ligne, qui pourrait tout à fait préparer le même genre de choses avec Google Editions….et ceux qui ont un smartphone android connaissent sûrement AdMob, la solution made in Google.

Avec ces nouvelles solutions, ce qui était impossible ou très fastidieux (et donc coûteux) hier sera demain facile à faire, à mettre à jour, et totalement automatisé.

Et l’ebook est un très bon client pour les régies publicitaires car le temps d’attention consacré (à la lecture) est très important.

Gratuité, baisse des prix ou revenus supplémentaires ?

Contrairement à ce que certains pensent, rien ne garantit que l’intégration de publicité dans les ebooks signifiera la gratuité, ni même la baisse des prix (surtout si une loi sur le prix unique du livre numérique passe….).


Mais il est certain que les éditeurs ou les auteurs auto-édités y verront une source de revenus potentiels. La question sera de savoir si ces revenus seront suffisants pour modifier en profondeur les stratégies de monétisation autour des ebooks, ou si cela permettra juste de compenser un peu les pertes ou d’augmenter les revenus tirés du numérique.


Il y aura donc, si cela se confirme, une phase d’expérimentation certaine avant que cela puisse aboutir à de réelles mesures.

D’autres questions restent en suspens…

  • Qui pourra le proposer, en dehors de Apple et Google ?
  • Quels sont les risques pour la concurrence ?
  • Que choisira un lecteur entre plein tarif sans pub et forte réduction avec publicité ?
  • Un ebook long sera t’il plus rentable qu’un ebook court ?
  • Y aura t’il un risque de dérive vers une écriture ‘rentable’ ?
  • Quelles données personnelles seront collectées pour cibler les publicités ?
  • Que feront les autres applications de lecture si iBooks prend cette direction ?
  • Etc….etc…

Un scénario publicitaire inquiétant !

Le vrai péril pour le livre n’est pas dans le numérique, mais dans les méthodes de monétisation à l’heure du tout gratuit.

Malheureusement, il semble désormais qu’il faudra s’accomoder de la publicité ou accepter de payer le prix fort, quelque chose de difficilement acceptable sur internet. Et alors que la pression sur les éditeurs pour faire baisser les prix est énorme, et que le piratage risque d’exploser si les prix en restent là, certains pourraient être tentés d’y voir une solution…..




Facebook

你與另外一人對此讚好。1 人對此讚好。趕快註冊來看看朋友對哪些內容讚好。



Laisser un commentaire