Nook, le véritable concurrent naturel du kindle ?

kindle domine aujourd’hui le marché de l’ebooks, mais la concurrence sera féroce.



L’ipad d’Apple ne sera pas le seul grand concurrent face au kindle. En réalité, le séisme créé par Apple dans le monde des ebooks profitera bien plus qu’on ne l’imagine aux autres entreprises qui voudraient prendre une place de choix sur ce créneau.

Et à ce titre, le concurrent naturel du kindle n’est pas l’ipad, mais le Nook.

Je ne veux pas dire que l’ipad ne va pas prendre de grosse part de marché, mais je pense que sur le concept de livres électroniques, Nook est le véritable concurrent direct du kindle puisqu’il propose un appareil dédié.

.

Les points forts du Nook :

  • Distribution dans de véritables magasins
  • Prix bas, aligné sur celui du Kindle
  • Véritable catalogue issu de Barnes & Noble
  • Technologie et appareil plus séduisant que le Kindle
  • Format plus ouvert que le Kindle
  • Ouverture à d’autres utilisations

Et le Nook ne s’arrête pas là, puisqu’il va proposer aussi possibilité de prêter un ebooks à une autre personne, une nouveauté exclusive de Barnes & Noble qui pourrait séduire beaucoup de monde. Il y aura aussi par exemple la possibilité de consulter les ebooks depuis la librairie physique de Barnes &  Noble grâce à la connexion wifi de l’appareil.

Et il semble que B&N est passé maître dans l’art de voir ces petites innovations qui font la différence pour l’utilisateur. L’expérience du terrain ?

De nombreux avantages qui pourraient faire peser la balance dans le sens du Nook.

Le grand plus de ce genre d’offre…

image : ebouquin

A l’heure de la dématérialisation et de la numérisation, le consommateur a besoin d’information, mais aussi au moins de pouvoir voir, toucher, et essayer les lecteurs. Une possibilité qui n’est pas offerte par les lecteurs vendus hors magasin.

Difficile alors de ne pas faire le lien avec les rumeurs récentes concernant la FNAC, qui pourrait sortir son propre appareil. À mes yeux, si la FNAC arrivait à proposer un appareil performant, et une véritable offre de catalogue issue de son magasin, cela répondrait exactement à ce qu’attendent les consommateurs Français, dans leur mode d’achat basé sur le magasin et la confiance en une marque locale.

Au final, les grands libraires et distributeurs pourraient peut-être tirer leur épingle du jeu, jusqu’à même réussir à passer devant les géants du secteur. Et après tout, c’est plutôt logique !

Laisser un commentaire