Officiel : Amazon vend plus d’ebooks que de livres papier

Une étape historique !

Après des années de chiffres-clés, cette fois-ci, Amazon nous annonce le plus attendu de tous : les ventes de livres numériques ont dépassé les ventes de livres papier. L’occasion de revenir sur les chiffres annoncés par Amazon depuis fin 2009 concernant cette comparaison papier / numérique et de faire le point sur l’évolution en France.



  • 25/12/2009 : Amazon vend pour la première fois plus de livres numériques que de livres papier.
  • 20/12/2010 : Amazon vend plus de livres numériques que de livres papier (hors poche).
  • 27/01/2011 : Amazon vend plus d’ebooks que de livres de poche (plus de détails ici)
  • 19/05/2011 : Amazon confirme qu’il vend plus d’ebooks que de livres papier depuis Avril.

Pour Amazon, le point de bascule restera donc le mois d’Avril 2011.

Dans son communiqué Amazon précise pour une fois les chiffres. Le calcul intègre aussi les livres vendus sur Amazon qui n’ont pas leur équivalent en numérique, et les ebooks gratuits n’ont pas été intégrés dans le calcul. Les ventes de livres n’ont d’ailleurs pas baissé mais continué à croître, mais de manière plus lente que les ebooks.

On apprend ainsi que les ebooks Kindle se vendaient début 2011 à un rythme 3 fois supérieur à celui de début 2010. Jeff Bezos a d’ailleurs déclaré qu’il ne s’attendait pas à de tels résultats si tôt.

En Angleterre, alors que le Kindle Store est tout jeune, on apprend aussi que les ventes d’ebooks ont dépassé les ventes de livres papier hors livres de poche, et que depuis début Avril, le ratio est de 2 ebooks vendus pour 1 livre papier (toujours hors livres de poche).

Amazon en profite aussi pour donner les bons résultats des ventes du Kindle en version « publicitaire », résultats dont j’avais déjà parlé ici, et qui font de la nouvelle version le Best-seller d’Amazon.

 

Et maintenant, quelles étapes pour le livre numérique ?

La prochaine grande étape sera désormais que ce genre de chiffre soit global, et ne concerne pas qu’Amazon, qui est le n°1 mondial. Le livre numérique atteindra ces chiffres de manière globale beaucoup plus vite qu’on ne le pense. Chez Barnes & Noble, on pense par exemple que le point de bascule général sera 2013.

Pour Amazon, désormais, on peut penser que le nouveau défi à relever est de faire la même chose en Europe.

En France, nous commençons tout juste à accélérer, mais les choses devraient prendre de l’ampleur dans les mois qui viennent. L’arrivée d’Amazon , mais aussi de Kobo devraient contribuer à dynamiser un marché jusqu’ici très morose.

En tout cas, voilà une étape historique pour le n°1 mondial du secteur. Si les récentes rumeurs de passage au format ePub se confirme, le rythme de vente des ebooks pourrait encore fortement augmenter chez Amazon.

.

Source : Amazon

Laisser un commentaire