Barnes & Noble : un rachat pour 1 milliard de dollars ?

Liberty Media propose d’acquérir le n°1 mondial des libraires

Le groupe Liberty Media vient de faire une offre de rachat à Barnes & Noble à 17 $ l’action, alors que celles-ci sont actuellement à 14,11 $, ce qui est une offre très généreuse et assortie de garanties concernant le rôle préservé du président et fondateur de Barnes & Noble. Le comité d’administration dit étudier l’offre sérieusement.

Cette proposition n’est pas une surprise, le président de Barnes & Noble s’étant dit ouvert depuis un certain temps à toute proposition en ce sens.

L’entreprise vient donc de recevoir cette offre, et le comité d’administration étudierait les alternatives stratégiques. A 17 $ l’action, cela représenterait aux alentours de 1 milliard de dollars.

Liberty Media proposerait d’ailleurs de garder le président actuel, Len Riggio, à la tête des opérations, tout en lui laissant une participation dans l’entreprise.

Voilà qui démontre une fois de plus que le n°1 mondial des libraires n’est pas mis en danger de la même manière qu’un groupe comme Borders, qui est lui en faillite. Le passage au numérique réussi, et le succès des appareils de lecture de la marque (avec une annonce dans quelques jours concernant un nouvel appareil) font manifestement de l’entreprise un investissement intéressant.

 

Laisser un commentaire