La fin des lecteurs d’ebooks grand écran ?


Irex pourtant parmi les meilleurs…

IRex, un des pionniers de l’e-paper, s’était fait connaître avec l’Iliad, et était réputé pour la qualité de ses écrans et de son matériel de manière générale.

Mais de nombreux retards dans la sortie du dernier appareil, le DR800SG, sur lequel la société avait tout misé, et un positionnement sur un écran grande taille qui s’est retrouvé en concurrence frontale avec l’iPad ont eu raison des finances de la firme.

L’appareil devait être lancé aux Etats-unis à Noêl, mais n’a pu être lancé qu’en Février, trop tard.

Et malgré le fait que l’appareil est un des meilleurs jamais créés, et intégrait des fonctions tactiles, l’absence de partenariats avec les éditeurs, le manque de capitaux, des lacunes dans la stratégie de marketing, et un prix trop élevé (de 399 € à 499 €) ont eu raison des ambitions de ce spécialiste.

Cela pose la question de l’avenir des écrans e-paper de plus de 7 pouces, connus pour être chers à fabriquer. Contrairement à d’autres types d’écrans, les coûts de fabrications des écrans e-paper de sont pas proportionnels à leur taille, et les écrans de grand format coûtent très cher à fabriquer.

Et si une entreprise comme iRex a des difficultés, elle n’est sûrement pas la seule à souffrir de l’arrivée de l’iPad. Le Skiff Reader pourrait aussi ne pas voir le jour, et on peut se demander aussi quel sera l’avenir de projets comme le QUE de plastic-logic ou de manière générale tous les projets concernant les grands écrans.

On peut d’ailleurs dans le lot inclure le Kindle DX, toujours tarifé à ce jour à 489 $, et qui lui n’a pas (encore ?) subi de baisse des prix, contrairement à son petit frère, le Kindle 2. Le Kindle DX vient de passer à 379 $, avec quelques nouveautés.

En tout cas, il faut espérer qu’iRex trouvera un repreneur qui saura récupérer et valoriser ce savoir-faire unique. Irex n’a pas trouvé de repreneur.

Source : usine nouvelle




Facebook

თქვენ მოგწონთ ეს.რეგისტრაცია რომ ნახოთ რა მოსწონთ თქვენ მეგობრებს.




Laisser un commentaire