Ricoh donne plus de couleurs à l’encre électronique

Une palette plus large, et une luminosité supérieure.

L’encre électronique couleur est pour l’instant connue surtout pour….ses couleurs fades ! Mais Ricoh, le fabriquant d’imprimantes, arrive sur ce nouveau marché avec une technologie différente qui permet de proposer une palette de couleurs 4 x plus étendue que les autres, ainsi qu’une luminosité supérieure…

C’est lors du SID (Society for Information Display) que Ricoh a présenté il y a quelques jours son écran capable de proposer donc plus que la « norme » actuelle de 4096 couleurs, qui offrent des possibilités certes intéressantes, mais bien éloignées de ce que proposeront bientôt des écrans concurrents comme Mirasol ou Liquavista (Samsung), qui vient de montrer un premier prototype.

Le grand problème aujourd’hui rencontré par ceux qui travaillent sur l’encre électronique couleur se situe au niveau de la manière de proposer des couleurs, et qui consiste à utiliser des filtres couleurs. La technologie couleur plafonne pour l’instant à 4096 couleurs pour la plupart des acteurs. Or, face aux écrans LCD qui proposent plusieurs millions de couleurs, ou aux appareils d’un nouveau type qui arrivent (écrans Mirasol ou Liquavista), l’encre électronique couleur fait pâle figure.

La technologie qui permet à Ricoh de proposer ces couleurs et cette brillance nouvelles vient de leur savoir faire dans le domaine de l’impression couleur, et donne un coup de vieux aux technologies actuelles, qui s’apprêtent à arriver sur certaines machines dans les mois qui viennent.

Entre les nouveaux readers Nook et Kobo équipés d’écrans Pearl avec interface tactile et ces nouvelles sur la couleur, l’encre électronique montre qu’elle n’est pas encore enterrée, loin de là…

Il faudra aussi voir ce que proposera Bridgestone et son écran Aerobee.


Laisser un commentaire