Après l’encre électronique, les nano-technologies ?

Il va s’en passer des choses dans nos écrans…

Les écrans sans rétro-éclairage font l’objet de beaucoup de recherches en ce moment. L’enjeu économique est de taille. Il faut donc réussir à trouver la technologie qui permettra de proposer un écran peu coûteux, peu gourmand en énergie, sans rétro-éclairage, et capable d’afficher pleinement couleurs et vidéos.

.

Des scientifiques de l’université de Riverside, en Californie, viennent de mettre au point une nouvelle technologie qui utilise le champ magnétique pour modifier l’emplacement des particules servant à l’affichage..

Ces particules sont fabriquées à partir d’oxyde de fer et de dioxyde de silicium, et s’assemblent sous forme de « nano-barres ». Le champ magnétique se charge ensuite de positionner les nano-barres pour créer l’affichage voulu.

Selon les chercheurs, la technologie permettrait de consommer beaucoup moins d’énergie, une définition plus précise (haute définition donc) et de proposer des couleurs très vives. Mais il reste quelques problèmes techniques à résoudre, comme par exemple l’impossibilité d’afficher plusieurs couleurs (pour l’instant bien sûr).

En tout cas, voilà qui montre l’importance que prendront demain les nano-technologies d’affichage

Source : Université de Riverside, via Ebooknewser

Laisser un commentaire