Un lecteur d’ebooks Sony tactile pour 100 $

Le prix : la nouvelle stratégie pour les lecteurs à encre électronique ?
J’expliquais il y a quelques heures que la baisse des prix des lecteurs e-paper était inéluctable dans le billet ‘les lecteurs à encre électronique ont-ils un avenir ?’ L’illustration n’a pas tardé avec Sony. L’occasion de reparler aussi de Booken, qui semble avoir mieux compris que les autres les enjeux du prix !


Mise à jour : sur le site Borders, le prix du Sony reader vient de remonter à 199 $.

Sony et Booken baissent leurs prix.

Aux états-unis, le prix du Cybook opus de Booken est passé de 249 $, à 179 $ sur Amazon.

En France, le prix de 199 € est agressif pour un lecteur mis à jour et très réussi. Pour en savoir plus sur cet appareil, je vous conseille ce test très complet effectué par l’équipe du site ebouquin.

En ce qui concerne Sony, après une baisse qui n’était déjà pas passée inaperçue la semaine dernière, c’est désormais un prix incroyable qui est proposé sur le site de Borders. Le Sony reader touch edition (PRS-600) y est proposé à 100 $ 199 $ au lieu de 299 $.

Selon le site ‘the ebook reader‘, ce prix pourrait être une réponse à la stratégie de Borders qui compte mettre en avant son Kobo reader à 149 $, et surtout le catalogue epub qui va avec.

Sony ne veut surtout pas que les utilisateurs se détournent du Sony reader store, et pourrait « sacrifier » une partie de ses surplus de lecteurs pour ne pas perdre le marché. Tout cela n’a bien sûr rien d’officiel.

Mais s’il faut se réjouir d’une baisse des prix, il faudrait ensuite que les différentes marques proposent de nouveaux lecteurs directement à bas prix, et pas simplement les fins de stock bradés.

Le Cybook Opus semble appliquer, avec beaucoup d’intelligence, cette stratégie. De simples mises à jour sur un très bon appareil pourraient permettre de donner une vie prolongée à des modèles dont les investissements de recherche sont terminés. Une bonne manière de faire baisser les prix. Et je parierais presque que Booken garde de la marge de manoeuvre pour rapidement proposer une offre sous la barre des 150 € (pour noël, ce serait une bonne idée, non ?).

Le Kobo reader à 149 $ semble en effet remporter un vif succès aux Etats-unis.

Mais tous les fabricants le savent : sous la barre des 100 €, on passera à un marché de masse. Encore faut-il arriver à produire un appareil correct à ce prix.


Laisser un commentaire