Sony prépare sa nouvelle stratégie pour l’ebook

Les géants du secteur changeraient-ils de stratégie ?
Après Amazon hier qui a annoncé rester sur sa stratégie de lecteur dedié et pour l’instant noir et blanc, c’est au tour de Sony de sortir de son mutisme. Une annonce de partenariat de diffusion de contenus dont la portée reste pourtant difficile à évaluer.


Une nouvelle plateforme de diffusion

Sony vient d’annoncer la création d’une co-entreprise avec le 2nd opérateur nippon de télécommunications : KDDI. Le but : proposer une sorte de plateforme pour proposer un environnement rassurant de diffusion de contenus numériques.

Seraient concernés non seulement les ebooks, mais aussi les magazines, les journaux et les BD.

Alors que le Japon est le roi de la lecture sur smartphone et que les lecteurs d’ebooks ‘Sony reader’ n’y sont même pas distribués, on peut se demander si, comme Amazon, Sony n’aurait pas décidé de passer à une nouvelle stratégie de ‘fournisseur de contenus’.

La plateforme en préparation a en effet comme finalité d’alimenter l’ensemble des terminaux de lecture du marché.

Un nouveau lecteur en préparation chez Sony ?

C’est ce que certaines rumeurs laissent à penser. Mais rien n’a filtré sur ce qui serait proposé. Pourtant, cela n’est pas une véritable annonce, car Sony sort régulièrement des améliorations de ses modèles précédents. Il n’est donc pas évident que le prochain sera une rupture, ni qu’il intégrera ce qu’attend le grand public, c’est à dire la couleur.

En tout cas, voilà une annonce de plus qui démontre que l’avenir est à la fourniture de contenus pour les autres terminaux. C’est d’ailleurs depuis le début le choix fait par Google.

.

Crédits photo : AP (Associated Press)

Laisser un commentaire