Algiz : tablettes tactiles pour conditions extrêmes

Pour ceux qui ont des besoins d’utilisation en conditions extrêmes, Algiz propose des tablettes tactiles hors normes.

Par exemple, l’Algiz 7 (photo du haut) est une tablette tactile de 7 pouces, embarquant windows 7, un processeur 1,6 Ghz, un disque de 64 Go et 2 Go de DDR2 RAM. Bluetooth, Wifi , antenne 3G intégrée, GPS et même appareil photo sont intégrés.

Il répond aux standards militaires stricts MIL-STD-810G pour la résistance à l’humidité, aux vibrations, aux chutes et aux températures extrêmes, et il est aussi étanche à la poussière et l’eau. Alors utilisez-le dans n’importe quelles conditions atmosphériques, laissez-le se faire secouer sur le tableau de bord, rincez-le après une journée sale, l’Algiz 7 est construit pour le travail difficile.

La combinaison gagnante de robustesse et portabilité fait de l’Algiz 7 un outil parfait pour les industries telles que la sécurité intérieure et publique, les services d’intervention, SIG/cartographie, la logistique, les chemins de fer, les télécommunications, l’énergie, l’application de la loi, l’armée, l’entreposage, vraiment dans toutes sortes de domaines.

Une petite vidéo de l’Algiz 8….

L’algiz 10 quant à lui (sur le côté) propose un écran 10,4 pouces capable de gérer les environnements difficiles, résiste à l’eau à la poussière, aux chocs, et même aux températures extrême.

La forte performance de cette tablette vient d’un processeur 1.2 GHz Intel Core Duo Yonah ULV, un disque dur antichoc 120 GB et RAM 1 ou 2 GB. Le système d’exploitation Windows XP Tablet PC SP2 Edition exécute toutes les applications dont les utilisateurs d’ordinateur dépendent, dont calendrier, e-mail, Word, Excel et PowerPoint.

Une batterie Li-ion neuf cellules (7800 mAh) dure jusqu’à sept heures.

Avec une technologie d’écran innovante permettant de voir même en plein soleil, et un changement de batteries effectuable à chaud, on en vient presque à être jaloux…

Mais quel rapport avec les ebooks ? Si ce genre de capacités et de fonctions étaient implémentées dans les tablettes futures et à moindre coût, la lecture d’ebooks pourrait être fortement facilitée. En effet, on voit que pour des applications professionnelles extrêmes comme celles-ci, des technologies qui manquent cruellement pour les tablettes en préparation seront présentes :

  • Je pense bien sûr à la résistance des appareils, qui au moindre choc pourraient se casser. Or, les tablettes seront mises beaucoup plus souvent à rude épreuve que les ordinateurs.
  • Je pense aussi à ces nouveaux écrans capables de gérer la lecture en plein soleil sans être e-paper, et qui pourraient augmenter notablement le confort de lecture.
  • Je pense aussi au principe des batteries échangeables à chaud, et qui manqueront sûrement à nombre de tablettes (on sait par exemple qu’on ne pourra pas changer la batterie de l’iPad)

Pour en savoir plus : handheld

Laisser un commentaire