Amazon cède aux éditeurs Anglais sur les prix

Amazon avait pourtant annoncé qu’il ne se laisserait pas faire…

Amazon, qui avait annoncé d’office qu’il ne laisserait pas les éditeurs fixer les prix en Angleterre comme cela avait eu lieu aux états-unis, a finalement du se plier aux exigences d’au moins 3 d’entre eux. Manifestement, l’Angleterre ne sera pas le paradis de l’ebook à moins de 10 euros tant attendu.

Voilà qui va certainement radicaliser les positions des grands distributeurs que sont Amazon, Google et peut-être Apple sur cette question du modèle d’agence, et en tout cas les inciter à faciliter des offres alternatives, et à chercher à se passer des éditeurs grâce à leurs plateformes d’édition.

Source : Thebookseller

Laisser un commentaire