iBook store: beaucoup moins de succès que prévu ?


En effet, ces chiffres seraient très différents selon certains analystes du RR Bowker group, qui pensent qu’Amazon détiendrait 61% et non 80% du marché, suivi ensuite de Barnes & Noble, avec 20% du marché, Sony n’ayant que 5%, et iBooks moins de 3%.

Pour Joe Konrath, un auteur Américain, les choses semblent bien loin des 22% annoncés, puisque l’auteur qui vend sur les deux plateformes annonce qu’il vend 200 de ses ebooks chaque jour sur Kindle contre 100 par mois sur iBooks.

Même si on ne peut pas se baser sur un seul auteur, 60 x plus de ventes pour Kindle que pour iBooks, ce n’est pas anodin. Il faudrait bien sûr que plus d’auteurs donnent leurs chiffres pour en savoir plus, car ces chiffres sont étonnants. Et comme me l’a fait remarquer un lecteur dès la sortie de ce billet, une seule expérience, c’est un peu léger….

Quand on sait qu’une partie des ventes Kindle se fait depuis l’iPad lui-même, c’est quand même assez amusant…

Source : The digital reader




Facebook

あなたと他2人が「ええやん!」て言うてるで。2人がええやん!してるで。Facebookに登録するして、友達の「いいね!」を見てみましょう。



Laisser un commentaire