Plateforme unique: enfin des avancées concrètes !

ePagineEden LivresEplateforme et Numilog s’associent sur la plateforme unique…
Alors que depuis des mois, le monde du livre Français ne semblait ne pas comprendre qu’il était urgent de proposer du concret face à Google, Amazon, et Apple, les choses sont peut-être enfin en train de changer. Et de s’accélerer: une plateforme commune pourrait être lancée en septembre.


C’est sur le blog d’ePagine qu’on peut trouver le communiqué de presse suivant :

« Paris, le 12 mai 2010

Le développement du marché des livres numériques en France implique de trouver rapidement une solution pour permettre à tous les libraires d’afficher sur leur site, dans un même espace, un catalogue commun de tous les titres numériques disponibles, et à leurs clients de les intégrer à un panier d’achat unique, quelle que soit la plateforme qui gère l’accès aux fichiers et aux données descriptives de ces livres. L’urgence de cette initiative est confortée par l’ouverture prochaine du portail de vente des libraires (www.1001libraires.com).
Les plateformes de distribution numérique
Eden Livres (groupes Flammarion, Gallimard, La Martinière/Le Seuil), Eplateforme (Editis / Média participations / Michelin) et Numilog (groupe Hachette Livres) ont donc décidé d’ouvrir simultanément leurs services à toutes les solutions professionnelles d’ebooks-store qui permettent aujourd’hui aux libraires de vendre des livres numériques sur leur portail. Ceux-ci pourront donner ainsi accès à l’intégralité des catalogues des éditeurs distribués par ces plateformes, après accord avec leur diffusion respective.
Les études et développements sont d’ores et déjà engagés, dans le cadre d’un groupe de travail réunissant
Eden Livres (distributeur), Eplateforme(distributeur), Numilog (distributeur, prestataire ebooks-store) et Epagine (prestataire ebooks-store). Une première étape de développement sera opérationnelle dès la mi-juin 2010, pour un déploiement complet du servicedébut septembre 2010.

Eden Livres, Eplateforme, Numilog, Epagine. »

Cette collaboration annoncée est une très bonne nouvelle. Le fait qu’au moins une partie des acteurs peut s’entendre autour d’un projet commun est rassurant.

La France a en effet de vrais atouts pour être un des leaders mondiaux du livre numérique : une culture du livre très affirmée, des éditeurs puissants, de vraies capacités de numérisation, et même un fabricant de lecteurs d’ebooks : booken.

Reste qu’il faudra réussir à proposer une offre réellement concurrentielle face aux géants étrangers, sans quoi tout cela ne servira pas à grand chose. Des prix excessifs tueraient le projet dans l’oeuf. C’est en grande partie sur ce point que tout va se jouer.

Le monde du livre semble en tout cas avoir compris qu’il y a urgence à agir.

Tant mieux, car beaucoup de choses vont se jouer avant la fin de l’année 2010.


Laisser un commentaire