Déroulables, pliables…les nouveaux écrans seront mobiles

De nouveaux prototypes font leur apparition…

Samsung vient de présenter une solution pour juxtaposer deux écrans sans que la jonction ne soit visible. En attendant une flexibilité suffisante pour permettre de réellement replier un écran sur lui-même, la solution permet de réellement doubler la taille des écrans. L’avenir de l’ebook et des tablettes ?

Sur le schéma ci-dessous, on voit une partie en silicone (en bleu sur le schéma de droite) qui relie les deux écrans tout en les protégeant et en laissant passer la lumière.

Sur l’écran que l’on voit dans la vidéo, présenté en 2008, on voyait déjà que Samsung avait bien avancé sur le projet. Mais on pouvait voir la jonction entre les deux écrans.

3 ans après, les choses semblent avoir bien évolué car la jonction devient invisible après ouverture, et après 100.000 pliages, la pliure n’apparaîtrait que très peu (6% de luminosité en moins par rapport au reste de l’écran).

Cette vidéo date de 2008

On peut donc s’attendre à des smartphones avec un écran de taille doublée (comme le Kyocera Echo), mais aussi, avec un peu d’imagination des tablettes qui se plieraient en 4 et qui rentreraient dans la poche, un peu plus tard.

Quel impact sur les ebooks ?

L’opposition tablettes / readers n’est plus si nette qu’avant. L’arrivée d’écrans doubles, qui précède les écrans réellement flexibles, concerne donc directement les ebooks aussi.

Si on parle par contre d’encre électronique, la flexibilité est déjà au point. Le Readius (ci-dessous) proposait déjà des prototypes flexibles fonctionnels avec un écran à encre électronique en 2005. Mais le prototype ci-dessous n’avait jamais été commercialisé.

E-Ink a aussi présenté il y a quelques jours des exemples impressionnants d’affichage à encre électronique sur tissu et papier, et que vous pouvez voir ici. En voici un exemple.

 

Depuis quelques jours, de nouvelles photos sont apparues chez Polymer Vision (le fabricant du Readius), et qui laissent penser que la marque pourrait présenter de nouvelles choses. C’est un smartphone que l’on voit qui peut ensuite être étendu en s’ouvrant, ou transformé en tablette en déroulant l’écran.

On imagine que ce genre d’idée a besoin de résoudre de nombreux problèmes avant de pouvoir être finalisée, comme par exemple comment rendre l’écran flexible parfaitement rigide une fois déroulé.

 

L’écran repliable n’est donc peut-être plus très loin et sera manifestement le meilleur compromis possible entre taille d’écran et mobilité. Un écran de 6 ou 7 pouces qui tient sur un smartphone ? C’est manifestement pour demain…ou après demain.

Et quand on pense que Samsung vient de racheter Liquavista, on se prend à rêver d’un écran sans rétro-éclairage, utilisable en extérieur, couleur, et repliable…mais cette fois-ci, dans quelques années, bien sûr !

.

Source : Oled infos

Laisser un commentaire