Ebooks : le point de l’offre en France !

 

 

Pour cet exercice, j’ai choisi de ne sélectionner que les offres les plus connues, proposant au moins un lecteur d’ebooks et un catalogue.


Kindle

Ah, Kindle. Voici le plus connu des lecteurs car le premier historiquement. Il est depuis fin 2009 disponible en France. Mais pour cela, vous devez l’acheter par correspondance.

Impossible donc de l’avoir entre les mains avant de l’acheter. Et si depuis peu, Amazon a compris l’importance de le montrer en magasin, ce n’est bien sûr que pour les Etats-unis.

Reste les applications. Et si vous pourrez accéder à l’application Kindle sur iPhone, la version androïd se fait toujours attendre en France….

Côté catalogue, le problème est entier. Le modèle Amazon est très fermé. Difficile d’y mettre autre chose que du catalogue Kindle, et pour avoir du contenu Français, il faut s’accrocher car nos éditeurs ne sont pas ‘amis’ avec Amazon.

Lien vers le Kindle


iPad version applications de lecture.

Qu’on aime ou pas le concept, l’iPad est aussi fait pour lire les ebooks, et la présence des applications de tous les concurrents importants sur la machine confirme que c’est un lecteur important.

Côté disponibilité, on pouvait compter sur Apple pour rendre son iPad disponible en France rapidement.

Côté catalogue, il y a aussi ce qu’il faut, avec une offre en croissance permanente et les grands et petits éditeurs qui ont pour la plupart répondu présent. Et pas la peine pour cela de passer par iBooks, l’application maison. Vous pouvez accéder à d’autres catalogues en passant par de nombreuses applications.

Cela en fait le lecteur disponible en France qui permet de lire le plus de choses, puisqu’il est aussi possible d’y lire les fichiers ePub et PDF que l’on trouve gratuitement un peu partout.

Il ne faut quand même pas oublier le défaut principal : un écran LCD qui en fait un lecteur d’ebooks si vous lisez par petits morceaux…

Lien vers iPad (iBooks)


Nook

Le Nook avait suscité beaucoup d’espoirs, avec son concept d’écran comportant un petit écran LCD en bas pour accéder à des applications androïd, et lire les contenus sur le bel écran e-paper de la machine.

Connecté au catalogue de Barnes & Noble, le géant du livre Américain, il séduit beaucoup et est devenu un concurrent direct du Kindle, au point de passer devant en termes de ventes au mois de mars.

Sauf qu’il n’est pas lui non plus disponible en France. Et si on arrivait à se le procurer, il faut savoir qu’il est possible de télécharger des ebooks pour le Nook depuis l’application Barnes & Noble sur PC ou Mac, puis de les synchroniser avec le Nook.

Enfin, il n’est pas limité aux contenus du catalogue B&N.

Lien vers le Nook


Kobo e-reader

Après avoir été lancé au Canada, et en Australie avec un certain succès, le premier lecteur vendu sans promotion à moins de 150 $, offrant les capacités basiques d’un bon lecteur d’ebooks, et la connexion à un catalogue plutôt large lui aussi, commence à s’attaquer au marché Américain.

Pour celui-ci, on peut espérer une rapide présence en France. Mais qu’en sera t’il du catalogue ? On ne sait pas encore.


Kobo reste le premier à avoir proposé le système désormais repris par tous et dans lequel on peut lire ses ebooks sur de nombreux appareils différents.


Kobo vient d’ailleurs de lancer son application sur androïd. Mais ne vous réjouissez pas trop vite : il n’est pas présent sur l’androïd market Français.

 

Lien vers le Kobo reader


Sony reader

PRS-505, PRS-300, PRS-600, la gamme Sony est un peu compliquée à suivre, mais voilà la première marque de notre point à être présentée en France et en magasin.

C’est la FNAC qui l’a popularisé ici, et qui a fait connaître les écrans e-paper par la même occasion.

Voilà donc un appareil disponible en France, et dont l’avantage est qu’il est ouvert à différents formats. Un avantage qui lui permet d’être présenté à la FNAC, qui, via e-pagine, peut aussi proposer son catalogue d’ebooks à intégrer dans le lecteur Sony.

Comme le Sony Reader n’est pas fermé sur un catalogue propriétaire, Sony est donc un bon choix potentiel.

Lien vers Sony Reader


 

Bookeen Opus

Un peu de promo pour la seule marque Française, qui en plus propose un des meilleurs appareils, une des présentations les plus réussies, et les meilleurs prix.

Bookeen n’a pas de boutique propre, mais il lit un maximum de formats. On peut donc acheter dans la plupart des magasins et lire sur son Bookeen.

Avec son modèle Opus léger, fin, intégrant un accéléromètre pour lire en mode paysage, et qui , selon tous les tests, est un des meilleurs, Bookeen est à mon sens le meilleur choix lorsqu’on veut lire des ebooks pour l’instant, avec l’iPad (mais c’est un autre prix).

 

En effet, à 199 €, le lecteur disponible à la FNAC peut donc être vu, soupesé, regardé, ce qui est essentiel. Son ouverture lui permet de lire les ebooks de la plupart des éditeurs. Et en cette période où l’offre s’éclate au lieu de s’unifier, il est plutôt intéressant d’avoir un lecteur multi-catalogue-compatible.

Lien vers Bookeen

 


Samsung E6 et E101

Plusieurs rumeurs avaient fait état d’une possible l’intégration des lecteurs Samsung à la FNAC pour mars 2010.

Ces lecteurs apparemment de grande qualité , avec des fonctions un peu plus avancées que les autres, et surtout la capacité de prendre des notes avaient fait une forte impression lors du Consumer Electronic Show 2010 à Las Vegas.

Alors, retard ou trop cher pour un marché naissant ? Pour l’instant, les modèles Samsung ne sont toujours pas présentés à la FNAC.


NOUVEAU : iRiver Story chez Darty

C’est Aldus qui a eu l’info le premier, et qui a donc expliqué que Darty ne se contentait pas de distribuer l’iPad, mais proposait désormais, en plus des lecteurs Sony (avec les nouveaux prix), le iRiver Story, réputé pour sa qualité.

Certes, le lecteur est un peu cher par rapport aux dernières baisses de prix observées chez Kindle, Nook ou encore Sony.

Mais au moins, cela vient un peu étoffer une offre magasin qui manquait. Espérons qu’il sera disponible assez facilement.

Vous pouvez même voir la vidéo de présentation sur le billet d’Aldus.


En tout cas, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant qu’une offre réellement séduisante, qui combine lecteur, prix et catalogue, n’arrive à faire son chemin en France. Il y a manifestement encore pas mal de travail….


Laisser un commentaire