La HP slate laisse la place à la HP hurricane


Nouvelle tablette ou simple adaptation ?

Selon une source interne HP, une nouvelle tablette, baptisée « Hurricane » (ouragan), et qui embarquerait le WebOs (le système d’exploitation de Palm) fraîchement acquis serait en préparation.

En réalité, ce serait une adaptation de la tablette slate qui changerait logiquement uniquement de système d’exploitation. Ce qui faisait la force de la tablette HP ne sera donc pas modifié.

Mais l’utilisation du nouvel OS pourrait permettre à HP de changer de processeur pour un processeur Arm, moins coûteux. Une petite modification au final, mais qui pourrait aussi permettre d’augmenter la faible autonomie de 5 heures prévue pour la Slate.

A ce stade, la stratégie de HP semble plus claire : développer rapidement une tablette plus puissante, plus rapide, et moins coûteuse. Avec des licences windows 7 en moins à payer, et un processeur moins coûteux pour cet OS, HP pourrait réussir à faire baisser le coût de sa tablette tout en la rendant plus performante….

WebOs, un « très bon » OS ?

Ce dont on est sûr, c’est que WebOs est moins lourd, et beaucoup plus performant en termes de fonctions tactiles que windows 7. C’est nécessaire pour avoir une chance d’aller chatouiller l’iPad.

Il semblerait aussi que cet OS mal connu du grand public soit, de l’avis des spécialistes, un très bon OS capable de tenir la comparaison avec celui de l’iPhone en termes de réactivité.

Adapté aux tablettes, ce système d’exploitation pourrait ainsi proposer une grande fluidité.

Enfin, il semble qu’il ne soit pas très compliqué de faire tourner la tablette existante sous WebOs et que peu de modifications seraient nécessaires.

On pourrait ainsi voir la « HP hurricane » commercialisée dès le 3ème trimestre 2010.

Forces et faiblesses face à l’iPad :

Les points forts :

1er constructeur mondial de pc, HP est un vrai client pour Apple, et a les compétences et les  moyens de faire une tablette très réussie, et tenter de se positionner en alternative à l’iPad.

.
Voici quelques points qui pourraient faire la différence….

  • Plus de licence à payer à Microsoft = un coût réduit à la fabrication.
  • La tablette présentée était déjà très réussie sur le plan matériel.
  • Le multi-tâches pourrait être implémenté directement.
  • WebOs qui pourrait être lui aussi très performant.
  • La prise en charge du flash, les ports USB…

Les points faibles :

  • La guerre des applis entre iPad et androïd (l’App catalog de Palm doit s’étoffer).
  • Le retard dans le lancement face à l’iPad.

Concernant les ebooks :

On espère que la tablette HP proposera une vraie alternative aussi en ce qui concerne ebooks, presse et magazines. Pour l’instant, rien d’annoncé, mais l’enjeu des contenus est devenu trop important pour tout fabricant de tablette pour qu’une offre ne soit développée….on attend d’en savoir plus.

Laisser un commentaire