L’ebook accélère encore aux Etats-Unis

Une accélération fulgurante des ventes de livres numériques

Alors qu’on se pose toujours autant de questions en France sur l’attitude à adopter face au numérique, les Etats-Unis voient une accélération historique du phénomène ebooks. Les chiffres en provenance des Etats-Unis pour Février sont tout simplement incroyables, portés par les ventes de lecteurs en fin d’année et une période propice.


2 x plus qu’en 2010 sur la même période

On attendait 2011 comme l’année du décollage pour l’ebook. Les chiffres montrent que c’est bien ce qui a lieu. Ainsi, le site Publishers Weekly annonce + 202,3% par rapport au mois de Février 2010 pour les 16 éditeurs qui ont déclaré leurs résultats. Le mois de Février a non seulement été à la hauteur du mois record de Janvier, et montre même une accélération.

Mieux que le « livre de poche »

Le livre de poche à l’Américaine est désormais détrôné par l’ebook. On pouvait s’en douter suite aux déclarations d’Amazon qui annonçait la même chose en Janvier, mais aussi que les ventes d’ebooks se rapprochaient des ventes papier globales.

L’annonce que les ventes d’ebooks dépassent désormais les livres de poche est donc un moment historique pour l’ebook.

Comme on peut le lire sur le blog Aldus :

Le format ebook vient de doubler le poche américain de faible qualité « mass paperbacks », le numérique format numéro un sur tous les segments dorénavant, tout un symbole.

30% des ventes en numérique !

Ce serait le chiffre pour le mois de Février. C’est d’ailleurs une surprise, car les meilleures prévisions pour les ebooks ne laissaient pas présager aussi vite un tel score.

Ce chiffre est d’ailleurs à rapprocher de l’annonce de Marc Parrish, de Barnes & Noble, qui annonçait récemment que dans les 24 mois prochains, les ventes d’ebooks devraient passer devant celles du livre papier. 2013 pourrait ainsi être l’année où l’ebook prendrait le pas sur le livre papier.

Faillite de Borders,  possible stratégie 100% numérique pour Barnes & Noble, explosion des ventes d’ebooks…le monde du livre change bien plus vite qu’on ne l’aurait imaginé.

Et en France ?

Difficile de savoir si nous allons connaître nous aussi une révolution complète, comme aux Etats-Unis, dans les mois qui viennent, ou si ce format n’aura pas le même succès dans une culture différente.

En France, l’ebook est encore peu connu, pas vraiment pris au sérieux, à cause de chiffres de vente très bas, de catalogues plutôt chers, et d’une offre de lecteur qui peine à arriver en magasin, et à séduire. D’autres chiffres récents ont par exemple montré le décalage qui existe en bibliothèques, avec 2/3 des bibliothèques américaines qui proposent des ebooks en prêt.

Les éditeurs sont pour l’instant dans l’attente de certitudes concernant le prix unique et attendent beaucoup de la TVA à 5,5% annoncée pour Janvier 2012.

Mais si jamais cette mutation s’accélère, alors que nous sommes déjà en retard, et alors qu’on annonce l’arrivée imminente d’Amazon, Kobo, et d’autres en Europe, la transition risque d’être encore plus « douloureuse » chez nous…

.

Source : Publishers Weekly via Aldus

.

Laisser un commentaire