Amazon prépare t-il un service cloud pour les ebooks ?

C’est plus que probable…

Amazon vient d’annoncer Amazon Cloud Drive et Amazon Cloud Player, deux services tout à fait complémentaires. Le premier est un disque dur virtuel en ligne, le second un lecteur de MP3 en ligne. Le déploiement de ces services pourrait tout à fait concerner les ebooks dans le cadre d’une stratégie plus large…

Une nouvelle stratégie avec Android

Avec la création d’un App Store Amazon, il sera donc désormais possible d’utiliser les applications proposées par Amazon, mais aussi les développeurs que l’entreprise essaye actuellement de séduire sur n’importe quel téléphone, tablette ou appareil équipé de l’OS Android. Nul ne sait à ce stade si cela est une simple extension du marché, ou s’il y a une tablette ou un appareil Amazon sous Android en projet. Mais beaucoup d’analystes pensent que le prochain Kindle tournera sous Android…

.

De toute manière, Amazon a plus intérêt à miser sur Amazon que sur Apple.

Et maintenant les services « cloud »

Avec la sortie d’Amazon Cloud Drive et d’Amazon Cloud Player, il est désormais possible non seulement d’obtenir un espace pour stocker tout type de fichier « dans les nuages », ce qui veut dire sur les serveurs d’Amazon mais accessible depuis des applications ou un navigateur internet. 5 Go sont offerts, que l’on peut passer gratuitement à 20 Go si on achète un album MP3 sur Amazon.

Certaines interactions avec Amazon ont été facilitées. Ainsi, on peut y synchroniser automatiquement ses MP3 achetés sur Amazon. Et l’espace pour ces achats n’est pas comptabilisé (offert).

Avec Amazon Cloud Player, l’application disponible sur Android, et bien sûr par le tout nouvel App Store d’Amazon, il sera donc possible de consulter ses fichiers MP3 depuis un smartphone ou une tablette android.

Cela a bien sûr pour prendre de vitesse Apple et Google qui préparent aussi ce genre de service de lecture de musique. Cloud Player n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

Les ebooks « dans les nuages » aussi à terme ?

Une fois ce système opérationnel pour la musique, la même chose est facilement envisageable pour les ebooks, en utilisant la technologie de « Kindle pour le Web » , qui permet de lire ses ebooks depuis le navigateur.

Les ebooks seraient simplement ajoutés à la liste des produits synchronisables, au même titre que les MP3 Amazon. Cela, couplé avec Amazon pour le Web, permettrait donc de consulter ses ebooks depuis n’importe quel navigateur.

Comme le note le site Actualitté, certains ont déjà testé le service avec des ebooks. Et le résultat est le suivant : seuls les fichiers AZW, PRC, MOBI ou TXT sont autorisés, les formats de fichier pris en charge par le Kindle. Voilà donc une preuve supplémentaire que le concept est bien prévu pour fonctionner avec les ebooks Amazon.

Ajoutez une application Amazon Cloud Reader, ou Kindle pour le Web sur navigateur, et tout sera parfaitement en place.

Tout ceci est manifestement le début d’une vaste et toute nouvelle stratégie d’Amazon pour connecter ses différentes offres, services, et appareils entre eux. Ce qui est vrai pour la musique dès aujourd’hui, pourrait l’être demain pour la vidéo et pour les ebooks…

.

Laisser un commentaire