Les 7 qualités des écrans de lecture du futur


Pour voir les vidéos, il vous suffit de passer sur l’icone devant les liens….

  • Un écran qui sera repliable

A l’ère de la mobilité, il sera important pour l’écran de demain de pouvoir rentrer dans la poche, tout en étant assez grand pour la lecture. Et pour cela, il n’y a que 2 solutions : le replier ou l’enrouler. Des solutions ont déjà été testées avec succès. Ainsi le Readius, qui semble définitivement enterré suite au rachat de l’entreprise qui l’a créé, montre qu’une telle technologie est possible, même si le marché n’est peut-être pas encore mûr.

  • Un écran souple et résistant

Capable de résister aux chocs, à la torsion, aux éclaboussures, l’écran de demain ne sera plus fragile, et, de la même manière qu’un livre, on pourra s’endormir tranquillement avec et le laisser tomber par terre….

  • Un écran sans aucun reflet

L’écran de demain pourra être lu exactement comme une feuille de papier, en plein soleil, et sans le moindre reflet. Aujourd’hui, même les écrans les plus réussis ont encore quelques reflets. L’écran de demain devrait ne plus en comporter du tout.

  • Un écran transflectif

Capable de passer d’un mode rétroéclairé (transmissif) à un mode sans rétroéclairage (réflectif) comme dans le cas de l’encre électronique, l’écran de demain servira à la lecture, puis pourra passer en mode « normal » pour permettre la lecture de vidéos, les jeux, l’accès à internet, etc…..Démo ici

  • Un écran à consommation proche de zéro

L’écran de demain permettra d’avoir des autonomies de plusieurs semaines en lecture, et pourra lire des heures de vidéo.

  • Un écran tactile et intelligent

L’écran de demain devra être tactile, et à la fonction tactile s’ajoutera la dimension de la souplesse. Cela sera sûrement incompatible avec les écrans repliables, au moins au début. Toshiba vient de faire une démonstration des premiers prototypes d’écrans intégrant des commandes liées à la torsion viennent de sortir.

  • Un écran qui gère couleur et vidéo

La lecture de demain intégrera du multimédia, et l’écran de demain devra donc apporter le confort de lecture souhaité tout en permettant la gestion de la couleur et des éléments multimédia que sont le son, l’image et la vidéo. Bref, l’écran de demain ne pourra pas se contenter d’être e-paper noir et blanc.

Laisser un commentaire