Les smartphones s’agrandissent, et deviennent readers

La lecture sur smartphone continue de progresser…

Il y a encore peu de temps, cela pouvait prêter à sourire lorsqu’on parlait de lecture sur smartphone. Mais l’usage s’est tellement développé que celui-ci est désormais le 3ème type d’appareil le plus utilisé. En Asie, le tendance est d’ailleurs beaucoup plus marquée que chez nous. Les smartphones grand écran vont encore contribuer à ce phénomène….


Vers des écrans plus grands

C’est une étude du NDP group qui a attiré mon attention, puisqu’elle précise que la demande des consommateurs Américains (qui sur ce point est très similaire à la demande des consommateurs européens), se porte de plus en plus vers des tailles d’écrans plus grandes pour les smartphones.

Ainsi, si la demande stagne pour les smartphones de 3,5 pouces à 3,9 pouces, elle explose pour ceux à partir de 4 pouces. Les smartphones HTC EVO 4G (équivalent du HTC HD), Motorola Droid X, et les Samsung Galaxy S ont réussi à prendre 24% du marché.

En France, selon le site « eco-conscient » , le trio de tête pour la toute fin d’année 2010 s’est composé de :
  • 1-iPhone 4,
  • 2-Galaxy S (4 pouces),
  • 3-HTC HD (4,3 pouces).

Bien sûr, tous ces chiffres sont très différents d’un mois à l’autre, mais les smartphones à grand écran ont quoi qu’il en soit le vent en poupe.

.
Concernant le HTC HD, son écran « géant » 4,3 pouces est la meilleure preuve de cette tendance à agrandir les écrans. On se rapproche donc peu à peu des tablettes les plus petites, comme par exemple du Dell Streak, avec son écran 5 pouces.
.
Et c’est HTC qui montre le mieux le lien entre cette taille d’écran et la lecture, en positionnant tout de suite son nouveau smartphone sur le créneau de la lecture numérique via un partenariat avec Kobo.

Encore plus grands..?

Beaucoup de constructeurs y réflechissent : proposer deux écrans, reliés entre eux, n’est d’ailleurs plus de la science-fiction. L’appareil de Kyocera, présenté il y a tout juste quelques semaines, est sûrement le précurseur d’un nouveau type d’appareil qui une fois ouvert sera plus proche que jamais d’une petite tablette.

Et ce n’est pas un simple prototype, puisque l’appareil sera commercialisé pendant le printemps aux Etats-Unis par l’opérateur Sprint, au prix de 199 dollars avec un abonnement.

Avec deux écrans, on peut plus que jamais imaginer une page sur chaque écran, ce qui pourrait être une solution intéressante pour le livre numérique.

Demain, lirons-nous tous sur smartphone ?

Le smartphone pourrait même réussir à être considéré par la nouvelle génération comme l’outil idéal pour lire….et même pour les plus réticents, je pense qu’il pourrait être adopté rapidement, en tant que complément en situation de mobilité. Le fait de pouvoir continuer une lecture commencée sur un autre appareil sur un smartphone devrait séduire une bonne partie de ceux qui investiront dans un outil de lecture. Surtout si l’écran est assez grand….

En chine, le phénomène est bien plus important que chez nous, peut-être pour des raisons justement de taille d’écran. Les idéogrammes, Japonais ou Chinois, permettent en effet de donner un plus grand volume d’informations que nos lettres, idéal pour un espace réduit comme celui du smartphone.

En tout cas, la lecture sur smartphone est en pleine progression, et les grands acteurs de l’ebook, qui ont tous développé leurs applications pour les différentes plateformes, l’ont bien compris.

.

Laisser un commentaire