Lire sur un écran LCD : en finir avec les idées reçues

C’est un peu le sujet du moment pour ceux qui pensent peut-être à passer à l’iPad et qui aimeraient y lire des ebooks : peut-on vraiment lire sur un écran LCD ou est-ce seulement valable quelques minutes ?

On a tellement entendu ces derniers temps que la lecture sur écran LCD était fatiguante pour les yeux (trop pour lire !) que nombreux ont été les étonnés de voir un lecteur d’ebooks sur un écran LCD.

Mais est-il possible que le message ait émané des fabricants d’écrans e-paper, Amazon en tête ? Après tout, si le confort de lecture du e-paper est bien réel, l’inconfort sur LCD l’est-il tout autant ?

Pour des gens qui lisent plusieurs heures par jour sur un ordinateur portable, et qui ne souffrent aucunement de fatigue visuelle, c’est un faux-débat. Je fais d’ailleurs partie de cette catégorie, et mes yeux vont très bien, malgré 7 à 8 heures de lecture quotidienne.

Mais j’ai fini par penser que j’avais des yeux plus « solides » que les autres, et il faut le reconnaître que l’encre électronique est moins fatiguante…

L’étude qui vient contredire les a-prioris contre le LCD

Une étude vient désormais de confirmer que le problème n’est pas vraiment là : l’important serait la qualité de l’éclairage , qu’il vienne de l’intérieur (rétro-éclairage), ou de l’extérieur.

Comme on peut le lire sur le blog ipadapple :

Le célèbre journal New York Times a interrogé plusieurs spécialistes à ce sujet. Travis Meredith, responsable du département d’ophtalmologie à l’université de Caroline du Nord, pointe le fait que les écrans LCD ont fait d’énormes progrès ces dernières années. Ils offrent un meilleur angle de vision, et ont gagné en netteté et donc fatiguent moins les yeux.

Et en y réflechissant, c’est vrai que lire sur un écran e-paper avec une lumière insuffisante pourraît aussi être une bonne manière de « s’abimer les yeux ». La lumière artificielle a après tout l’avantage de pouvoir être contrôlée et stabilisée.

L’encre électronique a t’elle un intérêt alors ? Oui, car elle n’en est qu’à ses débuts, et qu’il y a d’autres avantages que le confort de lecture : l’utilisation nomade des tablettes ou netbooks, avec une autonomie record et la possibilité d’utiliser l’appareil en extérieur…et pour conclure quand même : OUI, l’encre électronique est moins fatiguante lors d’une lecture prolongée.

Source : ipadapple et le New-York Times

Image : wired

Laisser un commentaire