Ventes d’eReaders : l’Europe au niveau des USA vers 2015

Avec une croissance de 37,5% par an

C’est un chiffre qui semble incroyable tant les ventes de lecteurs d’ebooks n’ont pas encore décollé en France. Pourtant, selon l’International Data Corporation, 1,9 million d’unités ont été livrées en 2010 vers l’EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique), avec une grande partie pour l’Europe de l’ouest.

Si aujourd’hui la Zone EMEA représente seulement 15% du marché mondial, l’IDC prévoit d’atteindre 9,6 million d’unités livrées vers 2015, avec une croissance de 37,9% annuelle.

2007 a été l’année du démarrage des lecteurs. Aux Etats-Unis cependant, le lancement en fin d’année du Kindle, suivi de nombreux concurrents, a fait accélérer fortement les ventes aux Etats-Unis alors qu’elles restaient très faibles chez nous.

Maintenant que le marché Européen connaît une croissance à 2 chiffres dans ce domaine, les ventes devraient augmenter au point d’atteindre celles du marché Nord-Américain vers 2015, ce qui inclue donc non seulement les Etats-Unis, mais aussi le Canada. On est donc bien loin des analyses pessimistes juste après la sortie de l’iPad qui enterraient littéralement la technologie « encre électronique » au profit des tablettes. La baisse des prix importante qui a eu lieu pour ces appareils dans le monde entier n’y est d’ailleurs pas pour rien.

On apprend aussi qu’après le marché anglais en tête des ventes européennes, l’Allemagne est seconde suivie de la France en 3ème position.

On comprend mieux l’importance pour des acteurs comme Amazon d’essayer de venir jouer sur le terrain Européen, forts de leur avance. Amazon vient d’ailleurs d’annoncer aujourd’hui même l’ouverture du Kindle Store Allemand.

.

Source : IDC
.

Laisser un commentaire