Pixel Qi confirme ses ambitions au Computex 2010

Et plusieurs tablettes seront apparemment de la partie….
Deux vidéos venues directement du computex 2010 et où Marie Lou Jepsen, fondatrice de Pixel Qi, explique où en est l’écran 3QI, capable de passer d’un mode rétro-éclairé à un mode rétro-éclairé, machines à l’appui. Heureusement qu’il fait beau…


Résumé de la 1ère vidéo

Mary-Lou Jepsen, la fondatrice de pixel Qi, revient d’abord sur les fondamentaux dans la première vidéo, où elle présente 3 modèles de netbooks équipés d’écrans 10 pouces. A première vue, toujours pas de présentation à court terme pour des écrans plus grands.

Elle explique un peu plus loin dans la vidéo ce qui a occasionné des retards dans la distribution de l’écran. Elle confirme que les soucis de fabrication sont résolus, mais ne donne aucune date de lancement officiel.

Du côté des confirmations, on voit que les écrans Pixel Qi seront bien capables d’être adaptés sur tous les systèmes d’exploitation connus, du type androïd, Chrome, windows 7 et même ubuntu.

Dès la 34ème seconde de la première vidéo, vous pourrez voir la démonstration de l’écran capacitif. Une information qui est en fait une confirmation. La tablette Adam elle-même utilisait déjà les fonctions tactiles. On voit que le netbook utilisant l’interface tactile brille un peu plus. Une brillance qui n’est pas sans rappeler les problèmes de reflets de la version tactile du Sony reader.

On voit rapidement par contre que les polices sont très nettes, agréables à lire, et donc que cet écran est un formidable concurrent à l’encre électronique. Mary-Lou Jepsen insiste d’ailleurs à juste titre sur les bons angles de vue de son écran.

Mary-Lou Jepsen le 31 mai 2010 au Computex

Résumé de la 2ème vidéo

Ici, vous verrez surtout les tablettes, et c’est la grande nouveauté. On savait déjà que la tablette Adam, de Notion Ink, serait équipée, mais on voit que Pixel Qi compte bien aller beaucoup plus loin.

On voit enfin le bouton permettant de passer d’un mode à l’autre (au tout début de la vidéo), et c’est très convaincant. J’ai d’ailleurs été assez impressionné par les tablettes présentées. Cela marche magnifiquement bien, et lorsqu’un écran anti-reflets est là, c’est encore plus parlant.

Une des tablettes est d’ailleurs déplacée vers l’extérieur (3ème minute de la vidéo), et on peut y voir ce problème de reflets. Mary-Lou Jepsen explique que c’est normal, car ce modèle là n’a pas d’écran anti-reflets….un défaut déjà repéré lors de la présentation de la tablette Adam de Notion Ink. Alors réglages ou véritable souci de reflets pour l’écran capacitif ?

On voit enfin l’écran en version démontée. L’occasion de parler plus technique pendant de longues minutes….je vous fais grâce des détails.

Mary-Lou Jepsen le 1er juin 2010 au Computex

En conclusion :

Pixel Qi est bien là, les soucis avec les fabricants semblent résolus, les différents et nombreux modèles prouvent que le système est au point. Il reste cette question des reflets, mais aussi la question de la couleur qui n’est pas abordée.

En effet, si le mode sans rétro-éclairage sera tout à fait suffisant en noir et blanc ou avec des couleurs très ‘pastel’, il semblerait que la concurrence sache faire mieux. Mirasol en extérieur est assez impressionnant, et Liquavista dit pouvoir proposer le même système que Pixel QI, mais avec des couleurs vives en mode non rétro-éclairé.

Enfin, toujours pas de date de lancement. Mais au moins, on sait que les choses avancent….et que la révolution apportée par ce nouveau type d’écrans n’est plus qu’une question de temps.

.

Pour finir, voici une démo en extérieur face à l’iPad….



Laisser un commentaire