Le MOTif : un rapport sur l’offre légale et illégale d’ebooks

Un second rapport de 27 pages sur l’offre numérique.

On parle beaucoup de piratage des ebooks, mais il n’est pas toujours facile de s’appuyer sur des chiffres précis. C’est ce que permet le nouveau tableau de bord dans le cadre d’ElabZ, et nommé « Ebookz : l’offre légale et illégale de livres numériques ». Le 1er rapport datait de Juillet 2010 (réactualité en octobre 2010).

Le rapport présente ainsi les 45 principales plates-formes de téléchargement légal, et analyse la disponibilité d’un échantillon représentatif de Best-sellers ainsi que leur présence sur les espaces de téléchargement illégal.

Quelques éléments clés du rapport :

  • Augmentation du nombre de plateformes (+ de 80 libraires en ont une)
  • Les liseuses et smartphones portent le marché
  • L’offre légale s’étoffe (33% des Best-sellers en numérique contre 17% en 2010)
  • L’offre illégale s’étoffe aussi (36% de disponibilité sur le même panel)
  • Un prix moyen de 12,2 euros.
  • Les plateformes de distribution illégales n’ont pas changé depuis 2010 pour la moitié.

Le rythme de publication numérique a d’après le rapport beaucoup augmenté, signe que les éditeurs se sont vraiment mis dans le sens de la marche. 80.000 titres sont disponibles contre 70.000 en 2010. Mais il reste beaucoup d’efforts à faire, car seulement 15% de l’ensemble des titres papier est proposé en version numérique.

Les prix sont encore trop élevés pour le consommateur. Les prix sont passés de 21% de réduction par rapport en 2010 au papier à 18,6% en 2011. Une baisse trop faible, avec un prix moyen supérieur à 10 euros.

Le rapport de 27 pages contient bien sûr beaucoup plus d’informations, et il est disponible en téléchargement au format PDF sur le site du MOTif.



Laisser un commentaire