L’iPad va t’il booster les ventes de readers à noël ?

Pour beaucoup d’acheteurs de noël, les 499 euros minimum pour acheter un iPad seront hors budget. Beaucoup de ventes de la machine Apple devraient d’ailleurs avoir lieu juste après noël, lorsque les chèques seront arrivés.

Une partie de ceux qui cherchent un cadeau pourraient donc se tourner vers des alternatives en termes de tablettes. Mais beaucoup éviteront de décevoir en offrant une tablette qui serait perçue (à tort ou pas) comme un « sous-iPad ».

.

Mais avec une nouvelle gamme de prix allant de 150 à 300 euros à peu près, qui place les lecteurs d’ebooks dans une catégorie de prix plus accessible pour un achat cadeau, les lecteurs d’ebooks donc pourraient ressembler à une bonne alternative, une solution de remplacement, mais sans être une sous-tablette.

L’année de l’encre électronique ?

Alors entre ceux qui attendaient le bon moment depuis longtemps, une baisse des prix des appareils, le lancement d’offres par les grands acteurs, la présence des appareils en magasin, une forte médiatisation, et l’iPad « trop cher », le lecteur d’ebooks à encre électronique joue gros à noël.

Si les fabricants acceptent pour une fois de donner des chiffres en Janvier, alors on saura si les lecteurs à encre électronique ont bien résisté à l’arrivée des tablettes, ou si au contraire, comme je le pense, ils ont profité de la visibilité donnée aux ebooks depuis l’arrivée de l’iPad et des tablettes qui toutes mettent en avant leurs offres de lecture numérique.

Laisser un commentaire